Immobilier : Quelles sont les qualités attendues d’un bon agent immobilier ?

Vous souhaitez travailler dans le domaine de l’immobilier ? C’est une branche qui intéresse beaucoup de monde actuellement. En effet, avec la tension qui sévit dans la bulle européenne, les transactions et les affaires ne manquent pas. Et aussi bien les propriétaires qui mettent en vente leur bien que les investisseurs ont presque toujours recours à un courtier immobilier pour accélérer et faciliter les démarches. Vous ne risquez donc pas le chômage en optant pour cette branche. Du moins, ce sera le cas si vous remplissez les critères pour devenir un bon agent immobilier. Quels sont-ils ? Focus.

Le côté social du job

Être un agent immobilier revêt un caractère social. Il s’agit de bien plus que de jouer les simples intermédiaires entre deux prétendants à une transaction de vente ou de location d’un bien.

  • Avoir le contact facile : pourquoi faire ?

Entre autres, vous devez avoir le contact facile. Ceci vous permettra d’avoir une meilleure réputation sur le marché et de séduire davantage de clients. En outre, en vous sociabilisant dans votre zone d’intervention, vous aurez moins de mal à trouver les derniers biens disponibles et à convaincre les propriétaires de vous confier la gestion des transactions.

Dit autrement, un bon agent immobilier doit être ouvert et sociable pour assurer la réussite de son activité.

  • Avoir le sens de l’écoute : un avantage

Vous devez également avoir le sens de l’écoute. Ceci vous permettra de mieux garantir l’entière satisfaction de vos clients. Les besoins et les critères de sélection des biens à acheter varient d’un investisseur à un autre.

Avoir le sens de l’écoute ne signifie pas uniquement répondre aux questions que vous posent vos clients. Vous devez également identifier leurs besoins intrinsèques.  Selon les sondages, 85 % de la satisfaction des clients passent par la réalisation de leur désir caché. Cela pourrait donc impacter sur votre réputation et visibilité sur le marché.

open house

Être un bon négociateur

Un agent immobilier est plus un négociateur qu’un simple intermédiaire. Il agit certes pour le compte des propriétaires, qui règlent d’ailleurs leurs honoraires, mais ils doivent aussi accompagner les potentiels acheteurs dans les démarches pour faciliter les transactions.

  • Avoir un bon sens de la tournure

Vous devez donc avoir un bon sens de la tournure. On ne parle pas uniquement des syntaxes et des règles de grammaire. Vous devez savoir présenter et vendre le profil des potentiels acheteurs auprès de vos clients.

  • Suivre des cours de négociation : une bonne idée

Sachez que devenir un bon négociateur ne s’apprend pas au petit bonheur la chance. Heureusement, il y a des formations pour ce faire. Vous y apprendrez notamment que dans une bonne négociation, aucune des parties n’est satisfaite à 100 %. Chacune doit faire un petit effort. Vous apprendrez également pendant vos séances de formation comment argumenter et convaincre, mais surtout comment prendre confiance en vous. Sans quoi, la négociation ne sera pas menée à terme.

Les formations en question sont possibles à distance pour ceux qui ont un emploi du temps très chargé.

Être organisé

La minutie et la rigueur sont les mots d’ordre pour être un bon agent immobilier. Le sens de l’organisation est un must, notamment si vous gérez d’ores et déjà plusieurs biens en même temps.

  • Savoir gérer son emploi du temps

Vous aurez par exemple la charge d’organiser les visites des différentes propriétés qui vous ont été confiées. Chaque visite doit être menée à bien et prend en moyenne 45 minutes. Tout dépend de la taille du bien en question. Vous devez gérer votre emploi du temps en fonction de cela.

Vous devez en outre être toujours disponible quand les potentiels acheteurs ou locataires ont besoins de vos services. Cela vous évitera de perdre une vente.

agent immobilier

  • Savoir gérer le patrimoine qui vous sera confié

Il ne suffit pas de publier une seule annonce pour assurer la vente ou la mise en location d’un bien, ce qui est de votre ressort en tant qu’agent immobilier. Vous devez donc aussi savoir vous organiser pour assurer la prospection et la visibilité des offres afin d’accélérer le plus possible les transactions. Vous devez non seulement les publier sur votre site, mais aussi démarcher des clients autre part.

  • Savoir gérer votre visibilité sur le Net

En outre, sachez que de nos jours, vous ne pouvez réussir dans un domaine, quel qu’il soit, sans avoir une bonne visibilité sur le net. Que vous soyez un agent immobilier indépendant ou que vous travaillez en agence, vous devez assurer votre référencement et votre présence effective sur la toile. Une mise à jour fréquente et optimale de votre site et de vos profils professionnels est nécessaire.

La passion

Pour devenir un bon agent immobilier, vous devez être passionné. Focus :

  • S’intéresser aux évolutions du marché

Vous devez pour commencer vous intéresser aux nouveautés sur le marché et à l’évolution du marché. Ce sera nécessaire pour aider vos clients à fixer un bon prix au m2. Sachez notamment que de nos jours, le m2 coûte entre 2 000 et 10 000 euros selon la région. Une augmentation est possible.

  • S’intéresser aux familles avant la commission

Certes, vous souhaitez travailler dans l’immobilier pour les commissions. Mais vous devez également vous intéresser aux familles que vous placez. Ce sera la preuve que vous êtes passionnés. Il ne s’agit pas de vendre ou de louer simplement. Il s’agit de trouver un foyer à des personnes.

  • Accompagner les clients à chaque étape de la démarche

Un agent immobilier se doit aussi d’accompagner les clients à chaque étape de la transaction. Cela va de la sélection des biens à visiter à l’établissement des formalités administratives. Vous devez connaître chaque étape du bout des doigts.

  • Une prestation personnalisée

Enfin, pour vous démarquer des autres, proposez une prestation personnalisée. En France par exemple, quelques mandataires permettent aux potentiels acheteurs d’essayer les biens pendant une nuit.

maison vendue

Le côté administratif

Enfin, pour être un véritable agent immobilier, vous devez remplir des formalités administratives.

  • Une carte professionnelle

Vous devez en amont disposer d’une carte professionnelle. Vous l’obtiendrez en vous déclarant aux RCS.

  • Des assurances

Vous devez également avoir des assurances. Pour un simple intermédiaire, ce doit être une simple assurance RC pro. Pour les gestionnaires de patrimoine, une garantie financière agent sera également exigible.

  • Des certificats d’aptitude

Enfin, on ne devient pas un agent immobilier par hasard. Vous devez suivre un cursus scolaire et disposer de certificats d’aptitude, notamment en commerce et marketing.

Trouver un emploi en tant qu’agent immobilier : voici quelques conseils

Si vous souhaitez trouver un emploi agent immobilier sur internet, cliquez ici. C’est un site de recrutement uniquement dédié aux professionnels de l’immobilier. Vous avez le choix entre différents types de contrat, et ce, partout en France. Vous pouvez même trier les offres en fonction du domaine qui vous intéresse : commercial immobilier, conseiller, négociateur, etc. Pour postuler, il vous suffit de suivre les liens proposés sur les offres puis uploader votre CV et votre lettre de motivation.

Pour trouver rapidement un emploi, dans ce domaine comme dans d’autres, lisez attentivement les offres. Rien ne sert de postuler pour des postes auxquels vous n’êtes pas compétent. Les recruteurs ne contactent que ceux qui remplissent les profils indiqués.