Tout savoir sur l’immobilier à Besançon

Situé sur la jonction de la région montagneuse du massif de Jura et la plaine franc-comtoise, Besançon profite d’une situation géographique très privilégiée. Elle se trouve à 90 km de la ville de Dijon, dans la pointe Nord-Ouest de la vallée de Doubs. La ville compte à peu près 140.000 habitants. Besançon est, avant tout, connue pour être le berceau de l’horlogerie française. De nos jours, elle est devenue un centre industriel majeur.

Pour ce qui est du marché de l’immobilier, la ville de Besançon fait partie des villes les plus prisées des français. Il est donc assez logique que le prix du mètre carré ne cesse de croître. Avec une augmentation de plus de 7,3 %, la ville présente la deuxième plus grosse hausse de prix de tout le territoire.

Alors, vous avez envie d’investir dans des maisons neuves dans le Doubs? Suivez ce guide pour avoir toutes les informations nécessaires.

Petit coup d’œil sur l’évolution de l’immobilier à Besançon

roofs-609772_1280

Après une période de calme, le marché de l’immobilier à Besançon est aujourd’hui très actif. On y enregistre une hausse de prix importante. De plus en plus de particuliers veulent, en effet, investir dans l’immobilier. La plupart d’entre eux sont prêts à débourser des sommes importantes.

  • Le prix du mètre carré

Avant d’investir dans un bien, il est primordial d’avoir un minimum d’information sur l’évolution des prix de l’immobilier. Le prix du m2 varie considérablement suivant de nombreux critères. Le plus important est, bien évidemment, le quartier dans lequel vous comptez invertir. À titre indicatif, ce prix varie de 860 € à plus de 4 000 € le m2 pour un appartement, et 1080 € à 3850 € pour une maison à Besançon pour l’année 2018.

  • Les taux pour un emprunt immobilier

L’augmentation du volume de vente de l’immobilier à Besançon s’explique, avant tout, par le taux d’emprunt immobilier très bas. Avec des taux de 2 %, voire moins, un grand nombre de personnes peuvent se permettre de débloquer des sommes conséquentes pour l’achat d’une maison, ou encore d’un appartement.

Et même si un bon nombre de spécialistes du marché de l’immobilier prédisent une hausse du taux d’emprunt, celui-ci sera encore très accessible à la majorité des ménages qui veulent investir dans ce marché.

  • L’évolution de la ville de Besançon

Outre le taux d’emprunt anormalement bas, la ville de Besançon profite aussi de nombreuses rénovations et améliorations. Aujourd’hui, elle dispose d’une ligne de tramway qui a permis de fluidifier le trafic, et surtout de faciliter l’accès à plusieurs quartiers. De plus, depuis quelques années, la plupart des immeubles et maisons en copropriété ont été rénovés.

Adieu les vieux appartements et maisons, et bonjour les nouveaux qui sont plus confortables, plus pratiques, et surtout plus écologiques en étant plus performants du point de vue énergétique. Ils sont plus économiques et plus attractifs pour les nouveaux investisseurs.

Pour finir, les maisons construites durant ces 10 dernières années sont aujourd’hui vendues sur le marché de l’immobilier d’occasion. Elles sont à la pointe de la technologie et offrent un bon niveau de confort, tout en étant accessibles au niveau budgétaire.

Les meilleurs quartiers pour investir à Besançon

boucle d'or

Il est nécessaire de faire le bon choix et de ne surtout pas se précipiter dans un logement à bas prix. Cependant, quelques quartiers de la ville sortent du lot. Ils offrent de nombreux avantages, que ce soit au niveau de la sécurité, de la stabilité du prix de l’immobilier, ou encore du rapport qualité/prix. Pour plus d’informations, nous vous proposons le top 5 des meilleurs quartiers de la ville de Besançon.

  • La Boucle du Doubs

Connu aussi comme l’hypercentre, le centre historique de la ville de Besançon est aussi surnommé « la Boucle du Doubs ». Ce surnom s’explique par la forme de la rivière qui l’entoure. De nos jours, la Boucle est le troisième quartier le plus peuplé de la ville, derrière la Planoise et la Chaprais.

L’hypercentre est, aujourd’hui, en pleine évolution, surtout dans le domaine économique. De plus en plus de commerces y voient le jour, notamment à proximité des transports en commun. Elle est aussi riche en monuments historiques. On peut y visiter la citadelle de la ville, qui offre une magnifique vue d’ensemble sur la ville, ou encore se promener dans un des quelques beaux jardins qu’elle dispose.

Du point de vue immobilier, les vieux immeubles de la ville sont, de nos jours, très demandés, que ce soit par les jeunes couples, les célibataires, ou un grand nombre d’investisseurs à la recherche de studios pour la location. Le prix moyen du m2 est de 2 350 €.

  • Les Chaprais

Avec une population de 15 500 habitants, le quartier  de Chaprais est le deuxième quartier le plus peuplé de la ville. On y trouve principalement des jeunes cadres ou des jeunes familles. Le quartier abrite quelques monuments, tels que l’église Saint-Martin des Chaprais ou l’église Notre Dame du foyer. On peut aussi y découvrir quelques maisons cossues.

Le quartier des Chaprais est principalement constitué de maisons construites depuis le XIX siècle jusqu’aux années 90. Le prix du m2 est, en moyenne, de 1 900 € pour les biens les plus récents, et de 1 700 € pour les maisons et immeubles datant des années 60.

  • La Grette et la Butte

Situés à l’Ouest de la ville, les secteurs de la Grette, ainsi que de la Butte forment un quartier de plus de 8 000 habitants. Conviviaux et chaleureux, ils proposent quelques monuments historiques, tels que l’église Saint-Joseph ou la Chapelle Sainte-Thérèse. La Grette et la Butte sont en plein développement et sont propices pour investir dans l’immobilier locatif. Elles sont, en effet, desservies par divers transports en commun et figurent parmi les quartiers les plus tranquilles de la ville.

L’immobilier y est un mélange du nouveau et de l’ancien. Les prix y sont moins élevés que dans le centre-ville. Il faut débourser, en moyenne, 1 780 € pour un appartement et 2 000 € pour une maison.

  • Battant

Se trouvant au bord de la rive droite du Doubs, Battant est une des plus anciens quartiers de la ville de Besançon. Avec une population de 4000 habitants, il bénéficie de plusieurs commerces et services répartis dans toute la ville. Le quartier est très animé et on peut y visiter quelques monuments historiques : les arènes romains, le Pont battant, …

A quelques mètres du centre-ville, Battant regorge de beaux bâtiments, offrant un bon niveau de confort. Ainsi, le prix du mètre carré ne diffère pas de ce dans le centre-ville. Il faut donc compter, en moyenne, 1 800 € le m2.

  • Saint Claude

Le quartier de Saint Claude se trouve au nord de la ville. Il dispose d’un grand réseau de transport en commun qui facilite grandement le déplacement de chacun de ses habitants. Il a aussi une grande richesse historique. Très demandé, le prix de l’immobilier à Saint Claude est, en moyenne, de 1 700 € le mètre carré.