Grand nettoyage de printemps dans la maison : nos conseils

Lorsque les beaux jours arrivent, il est temps de se consacrer au grand ménage de printemps. Le plus souvent, ce moment est redouté par tous car qu’il représente une lourde corvée. Pourtant, un grand ménage peut être transformé en une activité ludique pour toute la famille si vous vous y prenez avec les bonnes méthodes.

Par ailleurs, nettoyer votre maison de fond en comble ne doit pas être très dur si vous avez l’habitude d’effectuer quotidiennement des petits nettoyages pour garder votre maison au propre. Voici donc quelques conseils pour vous aider à réaliser un grand nettoyage de printemps en bonne et due forme.

Réunir les outils de nettoyage

Tout d’abord, vous devez commencer par réunir tous les outils dont vous aurez besoin pour faire un nettoyage en profondeur. Il s’agit d’un moyen efficace afin d’éviter les allers-retours pour chercher des outils. Ainsi, avec une bonne organisation, vous passerez moins de temps à réaliser votre grand ménage de printemps.

D’abord, prévoyez plusieurs sacs poubelles qui accueilleront toute la saleté que vous allez réunir. Ensuite, vous allez vous débarrasser de la poussière avec le balai. Tandis que les petites particules et les acariens dans le tapis seront retirés par l’intermédiaire d’un aspirateur, comme pour les moquettes.

Par la suite, vous aurez besoin de chiffons pour nettoyer les tables et les poignées de porte. Pour le nettoyage du sol de la cuisine ou de la salle de bain, des serpillères vous seront utiles. Pour mélanger les produits de nettoyage, il est conseillé d’utiliser plusieurs seaux en même temps pour éviter d’en refaire dans le cas où il vous en manque.

Enfin, vous devez vous protéger de la saleté et des produits ménagers avec des gants et des tabliers. S’il est nécessaire, vous pouvez même mettre des bottes en caoutchouc.

Nettoyage de la toiture

Passons aux choses sérieuses, le nettoyage proprement dit devra commencer par le toit.

En effet, le toit peut accumuler de la mousse, des lichens et des détritus au cours d’une année. Pour les enlever, il est conseillé d’utiliser un pulvérisateur pour la toiture avec une lance dans le but d’augmenter la puissance du jet. Ainsi, il vous sera facile d’atteindre les coins et les interstices le long des gouttières.

La première étape du nettoyage consiste à utiliser des produits anti-mousse, fongicide ou hydrofuge pour toiture afin de décoller facilement les algues et les mousses du toit. Vous devez par la suite laisser un temps de pause suffisant pour donner aux produits le temps d’agir sur le toit.

Puis, vous n’avez plus qu’à rincer le tout avec de l’eau en abondance, toujours avec le pulvérisateur.

En dernier lieu, vous devez couvrir votre toiture avec un produit protecteur. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un produit qui va protéger votre toiture contre les intempéries et les produits qui peuvent être agressifs et nuisibles à son aspect.

Le mieux est de se faire conseiller par des professionnels sur le type de produit qui s’accorde avec votre toiture. En effet, il peut varier en fonction du matériau avec lequel votre toit est fabriqué ainsi que son inclinaison.

Le tri

Le tri est la première chose à faire pour commencer un nettoyage à l’intérieur d’une maison. Il s’agit du moment où vous devez vous débarrasser de tout ce que vous n’utilisez plus pour avoir plus d’espace et pour instaurer l’ordre dans vos affaires.

Pour se faire, commencez par les penderies des chambres pour enlever tous les vêtements que vous ne mettez plus. Ensuite, continuer par enlever les bouteilles vides et les cartons qui se trouvent dans le placard de la cuisine et celui de la cave.

Mais le plus gros travail de tri va se trouver dans le réfrigérateur. Tous les détritus de légumes, les boites de conserve ou de lait en brique périmées et les bouteilles de vin inconsommables doivent être retirés pour laisser la place à des aliments sains.

Pour faciliter le nettoyage, vous devez d’abord tout enlever. Puis, munissez-vous d’une éponge humide pour nettoyer la surface et les parois du réfrigérateur. À la fin, vous n’avez plus qu’à remettre en place les aliments sains et les récipients propres.

Le dépoussiérage

Lorsque vous avez fini de ranger, vous allez dès à présent nettoyer le sol de toutes les pièces avec un balai. Pour ce faire, à chaque fois que vous terminez de balayer une pièce, vous devez réunir les débris dans le couloir. Par ailleurs, il est mieux de commencer par les chambres à coucher puis la cuisine et la salle de séjour.

Vous terminerez dans les espaces de passage fréquent avant de sortir vers la porte principale. Et par la même occasion, vous pouvez utiliser votre balai pour traquer les toiles d’araignée au plafond. Après le balayage, la surface des meubles, des tables, des poignées de porte, de la télévision et des étagères sera sûrement recouverte par une voile de poussière.

De ce fait, vous devez les dépoussiérer en utilisant des chiffons qui seront légèrement humidifiés. D’autres parts, les vases ainsi que les accessoires de décoration à savoir les cadres photos, les tableaux et les bibelots doivent être soulevés dans le but de les épousseter totalement.

Le grand nettoyage dans chaque pièce de la maison

Les étapes que nous venons de passer ne sont que du nettoyage ordinaire. En fait, vous devez réaliser du nettoyage en profondeur dans chaque pièce de votre maison.

  • La cuisine

Étant donné du fait que la cuisine est la pièce qui peut comporter le plus de saleté, il est mieux de commencer par là. Ainsi, les appareils électroménagers à savoir le four électrique, le micro-onde et le lave-vaisselle doivent être décrassés. Ensuite, les plaques de cuisson, la hotte et les tâches qui se sont incrustées dans les joins des carreaux peuvent être nettoyés en utilisant du vinaigre blanc, du jus de citron ou de l’eau chaude mélangé avec du bicarbonate de soude.

Puis, la robinetterie, toute la surface autour de la paillasse et de la crédence peuvent être nettoyées seulement avec une éponge humide. Il est mieux de ne pas utiliser trop de produit chimique pour ne pas abimer leur brillance.

  • La salle de bain

La seconde pièce humide à astiquer est la salle de bain ainsi que les toilettes. Tout d’abord, les toilettes, la baignoire ou la douche et le lavabo doivent être nettoyés en profondeur. Seulement, soyez vigilant sur le produit qui est spécialisé pour chacun d’eux. Pour le nettoyage du carrelage, des joints et des petits recoins, il est mieux de les frotter avec une petite brosse pour enlever efficacement les moisissures.

Vous pouvez même utiliser du savon noir ou le mélange d’eau chaude avec du bicarbonate de soude si les saletés sont tenaces. Ensuite, détartrez la robinetterie et les petits bouchons avant de nettoyer le miroir avec un chiffon microfibre. Terminez par nettoyer le sol avec une serpillère humides.

  • Les chambres à coucher et le salon

Le grand ménage dans les chambres à coucher et le salon consiste à enlever le linge de maison sale comme les couvertures, les couettes, les rideaux et les housses de canapés pour les remplacer par du linge propre, puisque le plus gros du travail est déjà fait avec le dépoussiérage. Ensuite, faites briller les parois vitrées avec du vinaigre blanc.

Pour un sol en moquette, le ménage sera clôturé avec un coup d’aspirateur. Tandis que si vous avez du parquet au sol, un cirage sera parfait.Vous aurez besoin de toute une journée pour réussir un grand nettoyage de printemps avec succès.