Quelle porte à galandage choisir pour chez soi ?

Une porte à galandage est un système de porte coulissante très caractéristique. En effet, le système d’ouverture est étudié de façon à ce que la porte, lorsqu’elle est ouverte, coulisse entre les parois d’une cloison de mur. Ainsi le panneau de porte disparaît dans l’épaisseur du mur, ce qui permet de gagner un peu plus de place car l’espace qui se trouve habituellement derrière la porte peut servir pour placer différents objets décoratifs ou du mobilier de maison. Ce nouvel espace libre peut être laissé également comme tel. Ceci rendra l’intérieur de la maison beaucoup plus aéré.

Comme son nom l’indique, une porte coulissante ne comporte pas de charnières. Elle est constituée d’un panneau, généralement en bois qui est aussi appelé vantail, et qui glisse le long d’un rail. Des vantaux qui peuvent coulisser dans une direction identique ou opposée, ainsi qu’un ou plusieurs rails,  peuvent aussi former une porte coulissante. Le mouvement est assuré par des chariots à roulettes fixés sur le panneau. Des butées de fin de course permettent de stopper ces chariots à roulettes, arrêtant ainsi le déplacement du vantail.

Les différents types de porte coulissante et leurs caractéristiques

Deux grands types de portes coulissantes existent :

  • La porte coulissante en applique : Le rail et les vantaux sont toujours visibles sur une face de cloison car c’est sur cette dernière que le rail en métal est fixé. Du point de vue coût, la mise en place d’un tel système ne requiert pas d’importants travaux et le prix des kits nécessaires pour son exécution est raisonnable. De plus, ce type de porte peut être réalisé sur une maison en cours de rénovation. Toutefois, une fois ouverte, une porte coulissante en applique occupe beaucoup de place contre le mur. Il est formellement déconseillé de placer une prise ou un interrupteur à cet endroit.   
  • Le système de porte coulissante escamotable, appelé aussi porte coulissante à galandage : Pour permettre au panneau de disparaître complètement lors de l’ouverture de la porte, une structure métallique appelée châssis à galandage est incorporée dans la cloison. Ce système est composé par un ou plusieurs rails en aluminium dans la partie haute. Le rail de la partie basse assure le bon guidage, surtout si la porte est un peu lourde.vieille porte coulissante

Ce type de porte exige d’importants travaux de maçonnerie. En effet, pour une ouverture totale, la porte doit rentrer complètement dans le mur ou la cloison. Un kit pour ce genre de porte est composé d’un rail en aluminium qui sera posé sur la partie haute, de la contre cloison avec le caisson et la butée de porte. Ainsi, il est recommandé à ceux qui veulent créer une séparation dans une grande pièce ou ceux qui veulent en construire une pour une nouvelle maison.

De nombreuses variantes  de portes coulissantes escamotables sont actuellement proposées sur le marché. On peut citer entre autres :

  • La porte coulissante escamotable à double rail ou porte coulissante escamotable télescopique qui permet de diviser par deux l’espace nécessaire dans la cloison. Des versions sur-mesure pour deux ou quatre panneaux sont également en vente. Toutefois, la présence du double rail constitue un inconvénient majeur.
  • La porte coulissante escamotable semi-battante est très pratique pour une cloison très étroite. Seule une partie de la porte est cachée. Quant à l’autre partie, elle reste battante, mais n’occupe plus que peu de place.
  • La porte coulissante escamotable courbe est très réussie en termes d’esthétique. Elle constitue le nec plus ultra.  Ce type de porte coulissante haut de gamme permet un gain d’espace en beauté.

Les avantages d’une porte coulissante à galandage

porte à galandage en verreIl est avancé plus haut qu’une porte coulissante à galandage permet une optimisation de l’espace. A la différence d’une porte pivotante,  la zone de battement n’existe plus. Grâce au système de butées, les claquements de porte sont définitivement oubliés.

Avec une double porte à galandage, une ouverture partielle ou totale de la porte est possible. Elle offre ainsi une circulation beaucoup plus fluide entre les différentes pièces de la maison. Elle peut également servir de séparation entre le salon et la cuisine, ou entre le salon et la salle à manger. Tout comme elle peut être montée entre le cellier et la cuisine. Elle est plus facile à ouvrir qu’une porte battante et est idéale pour les personnes à mobilité réduite. Elle est aussi utilisée pour isoler une partie toilette dans une suite parentale ou pour fermer une petite salle de bains.

Ce genre de porte constitue une solution très esthétique qui permet d’apporter  une touche de modernité aux intérieurs.

Comment poser  une porte coulissante à galandage ?

La pose d’un système de porte à galandage est un peu complexe et demande un certain niveau pour un bricoleur. Que ce soit en bois, en verre ou en menuiseries PVC, toute porte, sans distinction de matière ou de dimensions,  peut être disposée en galandage. Seulement, il faut d’avoir à disposition un système à galandage.  Ce système est formé par un châssis qui peut être standard ou sur mesure. Ce dernier comporte à l’intérieur un rail coulissant où  la porte va se fixer.

Avant d’entamer la peinture ou l’habillage avec du papier peint, le cadre doit être enduit  d’une plaque de plâtre. Une vérification s’impose également. Le mur ne doit renfermer ni gaine électrique ni canalisation de chauffage. L’état du mur doit aussi être pris en considération. Au cas où c’est un mur porteur, il est judicieux de prendre l’avis d’un professionnel.  Enfin, l’espace nécessaire pour la porte et le châssis doit faire l’objet d’un calcul.

Pour plus de sécurité et de précision, le mieux serait de faire appel aux services des experts en la matière. Il est donc vivement conseillé de contacter des distributeurs ou des fabricants de portes qui offrent des services de pose.

porte coulissante japonaise

Choisir un système de galandage de qualité

La porte à galandage est proposée selon votre choix, mais aussi selon la configuration de la maison. Il est donc possible de choisir une porte coulissante simple ou doubles vantaux.

Pour une porte de taille standard, l’utilisation d’un simple système à galandage standard suffira.   Des systèmes à galandage sur mesure existent aussi chez certains fabricants.

Il se peut que le plafond d’une maison ou d’un appartement soit très haut. La porte peut  également présenter une largeur un peu trop grande. Actuellement, des acteurs du marché disposent et vendent de tels cadres sur mesure. L’épaisseur du châssis, qui, en général, est  en acier galvanisé, peut être déterminante dans la qualité du système. En effet, plus les traverses sont rigides, plus elles permettent d’éviter toute déformation, protégeant ainsi la porte. La pose du système en est de plus facilité.

Il est aussi possible d’adopter le système soft close, qui est un système à galandage silencieux. Celui-ci ne fait pas de bruit car les rails sont fluides et en plus, les chocs sont amortis. On peut dire sans hésitation que ce système de porte est le plus discret au monde.

L’installation d’un système de porte à galandage permet à la rénovation ou la construction d’une maison, de bénéficier d’une plus-value. De plus,  le choix est  vaste. Il appartient donc à chacun de choisir la porte à galandage qui lui convient le mieux.