Tout savoir sur le purin de tomate

Avoir la main verte ne se fait pas au pifomètre. C’est le fruit de plusieurs années d’expérience et du peaufinage de quelques techniques. Une des plus utilisés en matière de jardinage est par exemple l’utilisation du purin de tomate. Mais qu’est-ce que c’est ? En quoi consiste son rôle ? Comment réaliser la préparation ? Les questions sont nombreuses sur le sujet. Retour sur le minimums à connaitre sur le purin de tomate.

Purin de tomate : kesako ?

Préparation nécessitant les feuilles de tomate, le purin de tomate est un engrais et un insecticide naturel. Depuis des années, il est utilisé par les férus de jardinage, aussi bien professionnels qu’amateurs. Ses vertus dans le bon développement et la bonne santé des cultures ne sont plus à prouver.

Pour faire du purin de tomate, vous n’avez pas besoin de cueillir des feuilles vertes. Les résidus du taillage feront amplement l’affaire, pour peu que ces derniers soient verts et gorgés d’eau.

La préparation d’un tel produit nécessite minutie et rigueur. Néanmoins, elle est à la portée de tous. La tomate reste tout de même la plante la plus cultivée dans les potagers de France.

  • Les avantages de faire usage du purin de tomate

Utiliser du purin de tomate peut être bénéfique de bien des manières pour votre culture. Entre autres, il s’agit d’un produit fait à base d’ingrédients naturels. De quoi assurer le bon développement et la bonne santé de vos cultures.

Sans compter que le purin de tomate est une préparation personnelle. Cela impactera sans nul doute sur votre portefeuille, de la bonne manière. L’entretien d’un jardin potager n’a jamais été aussi simple et aussi modique.

Simple à réaliser et s’adaptant à n’importe quel genre de culture, le purin de tomate est un allié incontestable que tout bon jardinier ne devrait pas oublier.

  • Purin de tomate : réutilisable ou non ?

Le purin de tomate n’est cependant pas réutilisable. Une fois versés dans le sol, les nutriments qu’ils apportent sont assimilés par la plante.

Néanmoins, il est possible de conserver les restes de purin dans une cave si besoin est. Assurez-vous simplement d’avoir un récipient étanche et opaque. Utiliser un couvercle solide pour éviter d’en ternir la qualité.

Le stockage est très utilisé par les jardiniers. Cela facilite l’entretien des cultures, surtout que la préparation d’un purin de tomate peut prendre quelques jours.

panier de tomate

Pourquoi utiliser le purin de tomate ?

Le purin de tomate fait partie depuis des années des techniques préférées des jardiniers. Il occupe un rôle important aussi bien dans la culture que l’entretien des plantes.

  • Le purin de tomate comme engrais

Quand on parle de purin de tomate, le premier réflexe est de penser directement à un engrais. En effet, de par ses nombreux nutriments, ce produit est à même d’accélérer le développement des cultures et leur qualité de production. C’est le must des engrais naturels disponibles sur le marché. Il suffit de le verser dans le pot ou sur le sol où vous avez fait votre jardin potager et de le mélanger à la base comme n’importe quel engrais.

Pour ce genre d’utilisation, vous aurez besoin de 2 litres de macération pour 10 l d’eau de pluie. Pour ce qui est des taux d’utilisation, les experts conseillent d’en verser une fois par semaine pendant la période de croissance.

Les résultats varient en fonction des espèces que l’on a plantées. Le purin de tomate est particulièrement efficace pour la culture des tomates, des choux et des haricots ainsi que du persil. De quoi vous permettre de préparer un bon repas fait maison.

  • Le purin de tomate comme insecticide

Néanmoins, dire que le purin de tomate n’est qu’un engrais serait un mensonge. Cette préparation peut aussi servir d’insecticides une fois que les plantes ont atteint leur maturité.

Pour ce faire, vous aurez besoin d’une macération à 10 %. C’est-à-dire que vous aurez besoin de 1 L de feuillage haché macéré pour 10 L d’eau de pluie.

La pulvérisation doit se faire deux fois par semaines, soit au minimum tous les 3 jours.

Le purin de tomate en guise d’insecticide est très efficace contre certaines maladies des plantes. Tel est le cas par exemple de l’altise, du vert de poireaux et de la piéride du chou.

tomate cerise

Comment préparer le purin de tomate ?

Il reste maintenant à savoir préparer votre purin de tomate. La démarche n’est pas compliquée et ne vous coûtera pas très cher si vous avez une culture de tomate dans votre potager.

  • Détourner les restes de taillages

Le purin de tomate est une manière de détourner les résidus de taillage des tomates. Ceux qui sont férus de recyclage apprécieront donc cette technique. Vous n’aurez pas à jeter les feuilles de vos plantations de tomates que vous avez dû enlever dans le but d’en garantir le bon développement.

Attention néanmoins, les feuilles qui peuvent être utilisé doivent encore être en bonne santé. Vous n’aurez aucun mal à les reconnaître. Ce sont celle encore vertes et gorgées de substances actives.

Vous allez devoir les hacher en petite taille et les mélanger avec d’autres ingrédients.

  • Les ingrédients nécessaires pour la préparation

Pour la préparation, vous aurez besoin d’un minimum de 1 kg de feuilles ou de gourmands de tomate. Pour informations, les gourmands de tomate sont les ramifications de tige de la plante. Comme susmentionné, vous devrez les hacher en petite taille.

À cela, vous devez ajouter 10 litres d’eau.

Il est à noter que les ingrédients peuvent augmenter en fonction de la superficie à couvrir. Et comme vous avez pu le constater, le kilo de feuillage change également si vous comptez en faire un engrais. Dans ce cas, 2 kg de feuilles ou de gourmand seront nécessaires.

Si vous doutez de votre dosage, ou que vous ne disposez pas encore des éléments nécessaires, il existe certains sites, spécialisés dans le jardinage qui peuvent vous proposer des préparations déjà établies. Il ne vous restera plus qu’à pulvériser.

  • Comment mélanger le purin de tomate ?

Mais si on détient tous les ingrédients nécessaires : comment faire le mélange ? Il n’y a rien de plus simple.

Une fois que vous avez haché vos feuillages et vos gourmands, vous devez les verser dans un contenant. Ce peut être en bois ou en plastique. Tout dépend de vos possibilités. Néanmoins, on déconseille fortement d’utiliser un récipient en métal à cause de l’oxydation. Il en va de la qualité du purin de sa performance.

Bien évidemment, vous allez y verser les 10 litres d’eau. Faites donc attention à avoir un bac étanche.

La macération peut prendre plusieurs jours. Au minimum, vous aurez besoin de 96 heures soit 4 jours. Tout dépend du climat de votre région. Couvrez votre récipient pour vous assurer qu’aucun résidu ne vient ternir le mélange. Chaque jour, prenez quelques minutes pour mélanger le tout afin d’en vérifier la qualité. Une fois que les bulles de fermentation ne sont plus, cela signifie que votre purin est prêt à l’emploi.

Il est à noter que l’entretien de la préparation peut se faire à des horaires différentes.  Vous n’aurez pas à chambouler votre emploi du temps.

554de3841e2c3918