Quels types de parquet pour votre habitation?

Pour une décoration intérieure, le parquet en bois naturel qui est à la fois chic et authentique représente un sol chaleureux et ajoute de la valeur à votre bien. De plus, le parquet  ne retient pas les impuretés au sol, il s’entretient par un simple dépoussiérage. Il existe aujourd’hui  plusieurs gammes de parquets, le parquet avec point de Hongrie  par exemple a des dimensions qui permettent une immense palette de styles. Vous avez l’intention de choisir un parquet pour améliorer, rénover ou construire le cachet de votre domicile, mais vous avez du mal à choisir parmi tous les types qui existent ? Alors suivez le guide  pour vous orienter dans votre choix.

Les différents types de parquets

Pas facile de s’y retrouver parmi tous les types de parquets. Avant de faire un choix, il est d’abord primordial de découvrir les caractéristiques de chacun (type, qualité, prix) et de connaître vos critères de sélection car cela assure la réussite de votre décoration intérieure.  Votre choix se basera aussi bien entendu sur votre budget.

bureau parquet

Le parquet massif

Le parquet massif jouit de nombreuses caractéristiques intéressantes, en voici le détail. Tout d’abord, il est fabriqué à 100% du même bois sur toute son épaisseur.  Principalement fabriqué de façon artisanale, il est le parquet le plus solide. Cela est synonyme d’investissement à long terme  car vous pouvez en effet espérer de le conserver pour plus de 90 ans. Il pourra subir plusieurs ponçages et vernissages, à chaque fois que cela sera nécessaire. Il peut être rénové plusieurs fois et même être relooké pour rester tendance. De plus, existant en diverses essences indigènes ou exotiques, vous pouvez profiter du choix de couleur, de rigidité, de solidité et de résistance à l’humidité. Le parquet massif offre un rendu particulièrement authentique, est d’un grand confort et met en avant la chaleur du bois naturel.  De plus, il offre une isolation particulièrement bonne tant d’un point de vue sonore que thermique.

Le parquet massif est très populaire car il offre de nombreux avantages. Ceux-ci sont liés à la fois à sa qualité, à son aspect et à sa longévité. Mais il existe aussi quelques petits bémols qu’il est utile de connaître.

Comme il est aussi le fruit d’un grand savoir faire que l’on trouvait historiquement  dans les intérieurs bourgeois, il s’avère plus difficile à poser. Il est donc recommandé de faire appel à un professionnel pour la pose de votre parquet massif afin de vous assurer que les finitions et l’installation du plancher seront impeccables. Mais, il s’agit également du type de parquet le plus cher et qui ne représente plus aujourd’hui que 30 % du marché. Il  peut être cloué sur des lambourdes ou collé au sol avec une colle spéciale.

Choisissez alors le parquet massif pour avoir un sol solide, robuste, résistant  à toutes les épreuves, d’un grand confort, chaleureux et plein de caractère.

beau parquet

Le parquet contrecollé 

Au cas où vous ne disposeriez pas d’un budget assez conséquent pour entretenir  un parquet massif, il existe une alternative moins chère : le parquet contrecollé ou  «parquet multicouche» car il n’est pas composé à  100% du même bois. Il est formé de trois couches dont la couche supérieure appelée «couche d’usure» ou «parement»  est faite d’essence noble qui offrira au parquet un bon aspect. Cette  couche doit faire au moins 2mm d’épaisseur et c’est elle qui sera poncée afin d’entretenir le parquet en cas d’usure. Les deux autres couches restantes sont conçues avec des dérivés de bois mais cela n’empêche pas au parquet d’être résistant et d’offrir un rendu esthétique.  Le parquet contrecollé est souvent vendu avec une finition vitrifiée qui facilite son entretien car il est seulement nettoyé avec une serpillière humide et un produit adapté. Pour ajouter à tout cela, il est aussi à noter que le parquet contrecollé est plus facile à transporter et à installer. Ce sont deux avantages que l’on oublie très souvent alors qu’ils ont une incidence directe sur le temps nécessaire à la pose du parquet et sur le coût de celle-ci.

Jusque-là, le parquet contrecollé semble idéal. Il cumule les avantages du prix qui est moins onéreux que le parquet massif, et celui de son aspect qui représente une couche supérieure en essence noble. Il y a quand même quelques petits inconvénients à connaître avant de se décider. Contrairement au parquet massif qui peut être rénové plusieurs fois, le parquet contrecollé, une fois dégradé par l’usage ou par accident, ne peut pas être rénové. Il doit être remplacé entièrement. Sa durabilité est donc bien plus limitée dans le temps.

Pour avoir un rendu authentique presque similaire à du parquet massif, optez pour un parquet contrecollé car non seulement, la pose est moins compliquée, mais, le prix est bien inférieur au parquet massif.

chaises sur parquet

Le revêtement de sol stratifié

Contrairement aux deux premiers parquets, le revêtement de sol stratifié ne peut pas être vraiment appelé «parquet» car il n’est pas fabriqué avec du bois, mais en imite seulement l’allure et est protégé par une résine. Grâce à cette dernière, sa conception lui permet d’avoir une résistance relativement élevée vis-à-vis des chocs qu’il est susceptible d’encaisser. Ce type de revêtement offre un réel confort  grâce à la présence d’une mousse à haute intensité positionnée sous  le sol stratifié.

Parmi les avantages qu’apportent les revêtements stratifiés, commençons par son esthétisme. Ces styles, ces motifs, ces formes extrêmement variées, ces couleurs  et la finition des surfaces qu’elles soient lisses ou en relief tiennent vraiment une place de première importance. De plus, le revêtement stratifié est le parquet économique par excellence, c’est à dire qu’il représente les aspects d’un parquet mais pas son prix. De plus, il n’a pas besoin d’être déployé puis tendu dans la pièce, pas besoin de matériel complexe ou d’artisans. Cet esthétisme favorise aussi une simplicité d’entretien car il suffit juste de passer soit un coup balai, soit une serpillière humide sans forcément un produit. Enfin, le revêtement stratifié est de plus en plus répandu car abordable.

Mais malheureusement, en cas d’impact, l’épaisseur du revêtement stratifié n’offre pas une solution de ponçage mais il est nécessaire de le remplacer. Pour cela, il faut procéder au remplacement de tout le parquet, et non du seul endroit abîmé. Il  ne possède pas alors une bonne stabilité sur le long terme.

Le revêtement stratifié est alors suggéré pour une décoration personnalisée ou une isolation thermique correcte et  pour créer une ambiance dans vos espaces de vie. Même s’il est esthétique mais moins résistant, il remporte quand même du succès pour son rapport qualité prix.

Tous ces parquets possèdent chacun des avantages et des inconvénients propres à leurs différentes natures  mais ce sont ces choses qui donnent à chacun leur charme naturel. Alors, maintenant, il ne vous suffira qu’ à faire votre choix pour transformer vos pièces, et profiter ensuite de la splendeur de votre habitation.