Comment sécuriser une maison pour prévenir les accidents domestiques ?

Les accidents domestiques sont les accidents de la vie courante qui se déroulent dans la maison ou dans ses abords immédiats (le jardin par exemple). Les personnes âgées et les enfants sont les plus touchées. Pour réduire le risque et pour sécuriser votre maison, il est nécessaire de savoir reconnaître les situations à risques et de savoir appliquer des mesures de prévention. Voici quelques conseils pour déjouer les pièges et sécuriser votre maison.

Protection contre les chutes

L’accident domestique le plus fréquent est la chute. Les risques de chutes et de coups existent à tout âge, donc il faut faire attention aux obstacles. Pour y remédier, quelques gestes simples suffisent le plus souvent. Pour commencer, retirez les meubles encombrants des lieux de passages puis supprimez les tapis qui peuvent glisser ou accrocher les pieds en les remplaçant par des revêtements ou tapis antidérapants. Tâchez également d’enlever les objets au sol comme les câbles électriques qui trainent au milieu du passage et méfiez vous des pots de fleurs et des plantes.

Les escaliers sont aussi la source de chutes. Ainsi, il est vraiment souhaitable que les escaliers extérieurs et intérieurs soient munis d’une rampe et et que soient placées des barrières de sécurité et des barres d’appui. Il arrive très souvent de se réveiller la nuit. Cependant, pour éviter tous les dangers, il faudra multiplier les sources d’éclairage dans les escaliers et prévoir une veilleuse nocturne sur le chemins des toilettes.

Aussi, utilisez un escabeau ou une échelle, auquel vous tenir d’une main, plutôt qu’un tabouret pour changer une ampoule par exemple ou laver les vitres. Assurez-vous bien de sa stabilité avant de monter.

toxique

Les fenêtres situées à l’étage doivent avoir une alèze d’une hauteur minimale de 90cm et doivent être dotées d’une poignée à plus d’1,5 m. Aucun meuble permettant l’appui ne doit être posé près des fenêtres. En revanche, si les fenêtres ne répondent pas à ces normes, pour éviter les accidents domestiques, il est indispensable d’utiliser des systèmes de blocage des fenêtres.

Il est aussi à noter que les lits superposés présentent beaucoup de risques de chutes. Les quelques marches ou l’échelle à gravir d’un lit haut ne sont pas adaptées surtout aux enfants de moins de 5 ans. Tous les lits en hauteur doivent être alors pourvus de bord (ou barreaux) fixes, relativement hauts et résistants pour prévenir tout risque de chute.

Protection contre les incendies

Les incendies sont aussi des accidents qui causent beaucoup de pertes. Voici quelques précautions à prendre pour réduire les risques d’incendies.

Inspectez tout d’abord votre maison. Vous pouvez le faire vous-même mais il est préférable de faire appel à un professionnel moyennant honoraires pour vérifier votre réseau électrique, vos arrivées d’eau et de gaz, votre chauffage et votre climatisation.

Il est aussi conseillé de  rester dans votre cuisine lorsque vous cuisinez. Si vous vous absentez, éteignez tous vos brûleurs. Ne pensez surtout pas qu’en laissant juste une minute sans surveillance votre cuisson, il ne peut rien vous arriver, car vous n’aurez le temps de remédier à la situation quand vous reviendrez. Vous risquerez alors l’une des situations les plus courantes d’incendies domestiques. Tâchez de garder un couvercle à proximité lorsque vous cuisinez avec de l’huile. Ainsi, si des flammes apparaissent, placez simplement le couvercle sur les flammes pour les étouffer et éteignez immédiatement le brûleur.

feu de cheminée

Si vous avez une cheminée, maintenez-la correctement ramonée tout en inspectant son foyer et en vérifiant qu’il n’y a pas de fissure, de tôle endommagée (pour les inserts) et d’autres dangers. N’utilisez que du bois sec pour éviter l’accumulation de créosote dans la cheminée. Notez que certains bois, comme le cèdre, crépitent excessivement lorsqu’ils brûlent, et ne doivent pas être utilisés dans une cheminée ouverte. Puis, enlevez surtout les cendres et imbrûlés seulement quand il n’y a plus de braise ou d’étincelles dans la zone de feu et placez-les dans un pot en métal (pas en plastique) et versez les ensuite dans un lieu à l’extérieur, loin de toute habitation.

Mais si vous avez un système de chauffage à poêle (que ce soit, le poêle à bûches, à granulés, le poêle de masse à bûches et le poêle de bouilleur), cherchez à évacuer la fumée du poêle pour le confort et surtout la sécurité, car ces fumées sont extrêmement toxiques et très dangereuses pour l’environnement.

Il est également impératif de ne jamais stocker de liquides inflammables à proximité d’une source d’inflammation. Pour y remédier, gardez l’essence, les diluants à peinture et tout autre liquide hautement inflammable dans des contenants approuvés et à l’extérieur de la maison. Il ne faut pas non plus ranger des liquides inflammables dans un garage ou une buanderie ayant un appareil en service à côté. Soyez sûr de garder ces éléments à l’extérieur ou dans une dépendance séparée.

Il est aussi conseillé d’utiliser les cache prises pour protéger notamment vos enfants de l’électrisation ou de l’électrocution. Il est également conseillé d’installer un mitigeur thermostatique afin de régler la température de l’eau et ainsi prévenir toutes sortes de brûlures.

Afin de mieux réduire les risques d’accidents domestiques causés par les incendies,   envisagez d’installer un système d’arrosage interne au plafond de votre maison qui se déclenchera de manière automatique en cas d’incendie à votre domicile.

Sécuriser la maison pour éviter les accidents domestiques chez les enfant

Comme il est déjà souligné plus haut, les enfants font partie de ceux qui sont le plus souvent touchés par les accidents domestiques. Pour autant, la vigilance doit être permanente car un enfant n’a pas conscience de la réalité des dangers. Pris par le jeu, il risque fort d’avoir un accident dans votre domicile.  Mieux vaut prévenir que guérir.

enfant poison

Les enfants ont tendance à porter à la bouche tout ce qui est à leur portée. Ainsi, rangez les produits, les petits objets comme des pièces monnaies, billets, bonbons, les aliments (olives, cacahuètes) pour éviter les intoxications et les risques d’étouffements. Parmi les autres objets à risque, il est aussi impératif de ne pas laisser à la portée des enfants les sacs en plastique, les ceintures, les cordons mais aussi les colliers et foulards. Méfiez-vous également des produits courants qui peuvent représenter un risque d’intoxication tels que les médicaments, produits ménagers et de bricolage, cosmétiques et certaines plantes d’intérieur qui sont très toxiques. Rangez-les donc hors de la portée des enfants dans un rangement fermé à clé.

Faites également attention aux chutes en adoptant tous les conseils cités ci-dessus (placez des barrières, utilisez un système de blocage, etc.)

Evitez ensuite les risques de brûlure en éloignant vos enfants des sources de chaleur. Ainsi, ne laissez jamais vos enfants sans surveillance dans la cuisine ou près d’une cheminée allumée. Eloignez-les notamment des objets brûlants comme les fers à repasser ainsi que les appareils de chauffage et de cuisson.

Enfin, pour protéger et surveiller vos enfants pendant qu’ils font la sieste ou autre, installez dans votre domicile un Baby-phone afin de les pister pour prévenir tout sorte d’accidents domestiques.