Tout sur le purin de sureau

Tout passionné et amoureux du jardinage rêve d’un jardin où la végétation est luxuriante, où les plantes sont vertes et parfumées. Bien entendu, ce rêve est tout à fait réalisable pour autant que l’on sache prendre soin de son jardin avec des outils adéquats tels que des débroussailleuses ou des coupe-bordures. Les plantes sont comme des petits bébés qu’il faut chouchouter chaque jour avec attention et amour. Dans ce travail quotidien, le jardinier doit entre-autre s’assurer que les plantes ne sont pas attaquées par des insectes ravageurs comme les chenilles, les pucerons, les noctuelles en utilisant des insecticides. Il doit aussi s’assurer que les végétaux sont bien arrosées, ainsi que trouver les bons engrais pour les plantes.

De nos jours, on peut trouver à chaque coin de rue des insecticides et pesticides ainsi que des engrais. Bien qu’ils soient efficaces, la plupart des produits sont fabriqués à base de composants chimiques qui à long termes appauvrissent le sol et le stérilise. Les engrais chimiques ont aussi un effet nocif sur l’environnement ainsi que sur votre santé si vous allez par exemple consommer les légumes ou fruits que vous avez cultivés. Or l’un des avantages de cultiver soit même ses fruits et légumes est principalement d’avoir des produits frais et naturels.

Comme dit la citation, «si l’on veut être totalement satisfait d’une chose, il faut le faire soi même». Cet article est dans le but de fournir une recette facile qui vous permettra d’élaborer un insecticide naturel. C’est un procédé tout à fait banal mais extrêmement efficace et avantageux qu’est la fabrication du purin de sureau.

sirop de sureau

Le sureau

Le sureau, appelé scientifiquement Sambucus Nigra, est un arbuste appartenant à la famille des Caprifoliacées. Ce petit arbre prolifique est facilement reconnaissable à ses fleurs blanches durant le printemps qui une fois l’été arrivé se transforment en petits bouquets de baies rouges, bleues ou noires qui sont très populaires chez les oiseaux. Il mesure entre 2 à 5 mètres de haut. Il possède de nombreux bienfaits qui sont encore méconnus des jardiniers.

Le végétal mérite pleinement sa place dans un jardin bio. Baptisé «Prince des ruines», l’arbuste sert généralement à la préparation du purin de sureau qui est très intéressant pour un beau jardin ne nécessitant aucun produit chimique. Son épai feuillage et ses nombreuses branches offriront au sein de votre verger des lieux de choix pour les petits oiseaux et les abeilles sauvages.

L’arbuste possède aussi de nombreuses qualités médicinales comme par exemple son rôle dans la facilitation de la digestion, son aide à l’élimination urinaire, sa fonction d’anti-inflammatoire, etc. Il permet également d’apaiser les maux de gorge et les démangeaisons bucco pharyngée. On peut en plus, au moyen de ses baies et de ses fleurs, concocter un sirop de sureau, obtenir du vin ainsi que des gelées et des confitures. Le sirop vous permettra entre autre de réduire les effets de la grippe sur vos malades.

baie de sureau

Le purin de sureau pour le bien-être de vos plantes

Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce qu’est le purin, c’est le résultat de la macération d’un végétal pendant un certain de temps. Il est généralement utilisé comme traitement contre les champignons ainsi qu’en tant qu’engrais. Son utilisation varie selon la plante utilisée comme base du purin.

Le purin de sureau est un produit parfaitement polyvalent et efficace qui vous permettra de vous occuper de votre potager, serre ou bien verger avec un seul et unique produit. On peut l’utiliser à la fois comme agent préventif contre les nuisibles, moyen de traitement des plantes ou bien même en tant qu’engrais. La mixture peut très bien se substituer aux répulsifs, aux pesticides, aux antifongiques et aux fertilisants riches en azote.

Ce purin est donc un remède totalement naturel pour lutter contre les rongeurs comme les souris des champs. Ces dernières sont en mesure de provoquer des dégâts importants dans votre potager si vous ne prenez pas les précautions nécessaires. Elles s’attaquent aux racines des plantes. Cela va les affaiblir et les détruire. Pour y remédier, vous n’aurez qu’à pulvériser chaque jour sur leurs passages ou bien dans leur galerie quelques nuages de ladite mixture. L’odeur tiendra éloignée les rongeurs de votre jardin sans pour autant les tuer.

fleur de sureau ciel

Préparation du purin de sureau et utilisation

La première chose à faire pour fabriquer du purin de sureau est bien évidemment de cueillir les matières premières utiles. Pour cela, il vous faut récolter 1 kilogrammes de feuilles, de tiges ou bien de fleurs de sureau. Puis hacher les ramures dans le but d’avoir de petits morceaux. On le verse ensuite dans 10 litres d’eau et on le laisse macérer pendant 10 à 15 jours. Le purin sera prêt lorsque vous voyez qu’à la surface de l’eau il n’y plus aucune bulle. Il vous suffit alors par la suite de filtrer le mélange et le stocker.

Pour l’eau à utiliser, nous vous conseillons d’utiliser de l’eau de pluie si vous en avez la possibilité. L’eau du robinet due à sa forte concentration en calcaire ou en chlore peut inhiber les effets actifs du sureau. Si toutefois la pluie venait à manquer dans votre région et que l’utilisation de l’eau du robinet est nécessitée, nous vous suggérons de la laisser reposer une journée à l’air libre avant d’effectuer le mélange. Ce procédé permet d’évaporer le surplus de chlore qu’il y a dans le liquide.

Lors de l’utilisation de votre purin, diluez-le avant de l’utiliser. Il est conseillé par exemple d’ajouter 5 à 10 litres d’eau à 1 litre du mélange. Suivant ce que vous voulez traiter, vous pouvez arroser vos plantes pour bien les hydrater ou bien aussi asperger les feuilles pour repousser les nuisibles. Dans le cas où vous l’utiliserez comme répulsif, nul besoin de le diluer, employez le pur et vaporisez le. La mixture est largement préférable aux engrais classiques qui sont souvent néfastes pour l’environnement. C’est un bon moyen de préserver notre environnement qui est déjà délicat, et aussi un bon moyen d’économiser de l’argent car il suffit d’avoir à sa portée un sureau et de récolter ses feuilles pour avoir un insecticide et engrais totalement bio et respectueux de la nature.

Conserver le mélange

Enfin pour une bonne conservation, nous recommandons de ne pas garder la mixture dans des récipients en métal. Vous pouvez vous servir de bouteilles en plastique,de bidons, ou encore de tonneaux en bois si vous en avez. Pensez aussi à bien fermer le récipient. Il peut être entreposé pendant quelques mois à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Des précautions indispensables sont tout de même nécessaires. Il ne faut pas oublier que même si c’est une infusion à base de plantes naturelles, il faut le tenir hors de portée des enfants et des animaux domestiques. Il ne faut en aucun cas l’ingérer et bien se laver les mains après l’avoir manipulé.

Pour conclure, avant d’investir dans des insecticides, engrais, pesticides chimiques qui valent une fortune, pensez-y. Pourquoi ne pas les fabriquer soi-même, protégeant ainsi l’environnement et votre santé.