Comment bien choisir son adoucisseur d’eau

Le calcaire présent dans l’eau du robinet obstrue à la longue les canalisations d’eaux. Il peut également endommager les divers appareils ménagers, tels que le lave-vaisselle, le lave-linge, les chaudières, etc. Entartrés, ces derniers deviennent de moins en moins performants.

C’est pour éviter ce genre de désagrément que l’adoucisseur d’eau a été créé. Cet équipement réduit, en effet, la dureté de l’eau venant du robinet. En d’autres termes, il permet de limiter, voire même faire disparaître la concentration de l’eau en magnésium et en calcium, et donc en calcaire. Sans les dépôts de calcaire dans vos canalisations, ainsi que vos différents appareils ménagers, vous n’aurez plus de problèmes d’obstruction. Le fonctionnement de vos divers équipements sera optimal et leur consommation en énergie sera réduite.

adoucisseur d'eau

Avoir un adoucisseur d’eau est donc très important, surtout si vous vivez dans une région où l’eau du robinet est particulièrement dure ou calcaire. Cependant, il existe sur le marché une multitude de marques et de modèles et il n’est pas toujours facile de choisir son adoucisseur d’eau. Découvrez dans cet article les critères à prendre en compte lors de l’achat de cet appareil pour ne pas vous tromper dans vos choix.

Choisir son adoucisseur d’eau selon ses besoins

Pour connaître l’adoucisseur d’eau le plus adapté à vos besoins, quatre principaux critères doivent être pris en compte : la dureté de l’eau qui arrive dans votre maison, votre consommation en eau, le modèle de l’adoucisseur d’eau, et enfin son prix.

La dureté de l’eau

Il est important de mesurer la dureté de l’eau avant de s’engager dans l’achat d’un adoucisseur d’eau car il se pourrait que vous n’ayez pas besoin d’un tel équipement, tout simplement parce que l’eau du robinet dans votre région n’est pas dure. On mesure la dureté de l’eau ou « Titre Hydrotimétrique » (TH) en degrés français (°F). La dureté idéale se situe entre 7 et 15°F. Dans ce cas, il est inutile d’installer un adoucisseur d’eau. L’eau du robinet est considérée comme peu dure entre 10 et 15°F. Enfin, on dit qu’elle est dure ou très calcaire si sa dureté atteint 25°F ou plus. Il est vivement conseillé de mettre en place un adoucisseur d’eau à partir de ce dernier degré de dureté.

La consommation en eau

Si à partir de la mesure du TH de l’eau de votre maison, il s’avère utile d’acheter un adoucisseur d’eau, il va falloir alors déterminer votre consommation en eau. C’est de ce second critère que va dépendre le choix de la capacité de votre équipement. Cette capacité se mesure en litre. Pour une famille constituée de quatre personnes, et dont la dureté de l’eau est de 15°F, un adoucisseur ayant une capacité inférieure à 20 litres est amplement suffisant.

robinet

Les différents types d’adoucisseurs d’eau

Le principal modèle disponible sur le marché est l’adoucisseur d’eau à résine. Cependant, il existe d’autres modèles d’adoucisseurs d’eau.

L’adoucisseur d’eau sans résine

Ce modèle d’adoucisseur d’eau ne dispose pas de résine échangeuse comme l’adoucisseur d’eau à résine parce qu’il ne possède pas de sel. Il fonctionne selon un système de microfiltration, de filtration ou de polarisation.

L’adoucisseur d’eau au CO2

Tout comme l’adoucisseur d’eau sans résine, l’adoucisseur d’eau au CO2 est aussi sans sel. Ce modèle est devenu rare de nos jours. Il fonctionne grâce à des bouteilles de gaz carbonique. Le CO2 s’incorpore dans les canalisations pour éliminer le calcaire dans l’eau.

L’adoucisseur d’eau au charbon

Ce modèle fait disparaître, non seulement les calcaires, mais aussi les odeurs de Chlore, ainsi que les couleurs et goûts qui ne donnent pas toujours envie d’utiliser l’eau du robinet.

L’adoucisseur d’eau magnétique

Il s’agit d’un tuyau ou d’un boîtier autour duquel sont placés des aimants anticalcaires.

L’adoucisseur d’eau à résine

Avec cet adoucisseur d’eau, l’eau de votre robinet ira directement dans la cuve de l’adoucisseur qui contient des grains de résine. Ces derniers vont retenir les ions de magnésium et de calcium dans l’eau. Ensuite, la résine sera rechargée en ions de sodium qui proviennent du bac à sel de l’adoucisseur et vous obtiendrez de l’eau douce. Ce processus, à l’issue duquel les ions responsables du calcaire seront éliminés, s’appelle « régénération ». Il dure une ou deux heures suivant le modèle d’adoucisseur d’eau.

Pour que l’adoucisseur d’eau fonctionne bien, il faut surveiller de manière régulière l’alimentation en sel assurant la régénération des résines.

Les adoucisseurs d’eau à résine peuvent avoir des caractéristiques différentes selon le nombre des cuves et selon le mode de régénération de l’appareil.

Cet appareil peut ainsi fonctionner selon un système à cuve unique ou un système de deux cuves, aussi appelé duplex. Le système à cuve unique fournit de l’eau douce selon les besoins, ainsi qu’un débit d’eau constant. L’eau reste dure durant la régénération des grains de résine. Par contre, le système à deux cuves fournit de l’eau douce à tout moment, 24 heures sur 24. Ceci, grâce au fait que la régénération des deux cuves ne se fait pas simultanément.

Selon le mode de régénération, on rencontre trois types d’adoucisseur d’eau à résine. Il y a tout d’abord l’adoucisseur d’eau mécanique volumétrique. Avec ce système de régénération, l’adoucisseur se déclenche selon la quantité d’eau que vous consommez en temps réel. Les grains de résines se régénèrent, seulement quand ils sont saturés et qu’il est nécessaire d’adoucir l’eau. Ensuite, il y a l’adoucisseur d’eau volumétrique chronométrique. Dans ce cas, la régénération des grains de résine se déroule à intervalles réguliers qu’il faut prédéfinir manuellement. Ce système ne prend donc pas en compte de la consommation réelle d’eau. Il peut se mettre en marche même si les grains de de résines ne sont pas saturés. Il peut également ne pas se déclencher alors que l’eau a besoin d’un adoucissement et c’est son principal inconvénient. Enfin, il y a l’adoucisseur d’eau volumétrique électronique. C’est le système de mise en marche de la régénération le plus performant. Il peut mesurer précisément à quel moment les grains de résine doivent se régénérer.

plusieurs robinets

Le prix d’un adoucisseur d’eau

Ce prix varie selon le volume d’eau douce que l’adoucisseur d’eau peut produire. Ainsi, cet appareil coûte entre 500 et 1000 euros avec une capacité entre 10 et 20 litres. Au-delà, le prix peut aller jusqu’à 1500 euros ou plus.

Tout bon bricoleur peut installer un adoucisseur d’eau. Sinon, il est toujours possible d’appeler un professionnel pour assurer le bon fonctionnement de l’appareil. Si cette deuxième option vous intéresse, ajoutez au prix d’achat de votre adoucisseur le coût de sa pose qui varie à peu près entre 300 et 800 euros. Par contre, si vous voulez poser vous-même cet équipement, sachez que celui-ci peut s’installer au niveau de la canalisation principale, avant le cumulus et après le compteur d’eau, ou bien sur une arrivée d’eau de votre maison. Il doit être posé dans un endroit sec, sain, ventilé et qui ne connaît pas d’importantes variations de températures. Enfin, pour son bon fonctionnement, une pression d’eau de 1,5 à 4,5 bars est requise.

L’entretien d’un adoucisseur d’eau

L’adoucisseur d’eau demande un nettoyage, ainsi qu’une désinfection régulière pour que les bactéries ne se prolifèrent pas. Il est recommandé de nettoyer les filtres d’entrée et de sortie à l’eau, deux fois par an. Pour ce qui est du bac à sel, il a besoin d’un nettoyage complet tous les 2 ou 3 ans.