Tout savoir sur la Tiny House

Les maisons sont les biens les plus précieux que chaque personne rêve d’avoir en sa possession. Du château en pierres à des appartements flambants neuf, chacun a sa préférence. Mais si la plupart d’entre nous désirent des maisons ou des logements de grande envergure, d’autres s’attachent plus particulièrement à des petites maisons. Singulières et originales, les Tiny House sont celles qui occupent le marché depuis quelques temps. Rappelant vaguement les petites maisons de poupées, ces micro-maisons sont de plus en plus appréciées. D’allure simple, ces petites œuvres d’art sont de fabrication différente que les autres maisons que l’on a l’habitude de voir.

Qu’est ce qu’une Tiny House ?

Même son nom donne déjà une petite idée de ce que pourrait être une Tiny House. C’est une micro maison faite en bois que l’on construit sur une remorque. Elle sert à de nombreuses fins et beaucoup de gens la comparent à une cabane car elles se ressemblent sur quelques points. En plus d’être petite, cette maison est mobile et très économique. On ne peut pas vraiment définir son utilisation car elle varie en fonction des gens qui l’utilisent. Aujourd’hui, cette petite maison est disponible dans sa version déjà toute prête sur le marché. Mais on peut également passer par sa construction.

tiny house sur plage

Faut-il un permis pour une Tiny House?

Les Tiny Houses n’ont pas de cadre législatif spécifique, il faut donc se rapporter à un autre type d’habitation similaire, comme la caravane. Dans le cas d’une habitation mobile, le code de l’urbanisme indique que si vous souhaitez stationner plus de 3 mois au même endroit, toutes les constructions de moins de 20 mètres carré doivent faire l’objet d’une déclaration préalable, et les habitations de plus de 20 mètres carrés doivent avoir un permis de construire.

Si vous enlevez les roues de la Tiny House, elle n’est plus considérée comme mobile et il faudra vous rapporter à une autre législation.

Une Tiny House doit mesurer moins de 2,55 mètres de large. Si elle mesure entre 2,55 et 3 mètres de large, une autorisation permanente doit être demandée à la Préfecture en tant que « convoi exceptionnel ». Si la remorque pèse moins de 750 kg, et si le véhicule plus la remorque pèsent moins de 3 tonnes, alors un simple permis B suffit. Sinon, il est nécessaire d’avoir le permis BE qui permet de tracter une remorque de plus de 750 kg. Avec le permis BE, le PTAC (Poids total autorisé en charge) est entre 750 kg de 3.5 tonnes pour la remorque et entre 4,25 tonnes et 7 tonnes pour la remorque et le véhicule qui tracte la Tiny House.

Comme toute remorque de plus de 500 kg, la Tiny House doit être immatriculée.

Les matériaux de construction

Comme n’importe quelle construction, il faut de quoi s’équiper pour la Tiny House. Si de prime abord vous pensez que c’est simple à faire et qu’il ne faut pas grand-chose pour la construire, alors vous vous trompez. La construction d’une Tiny House demande les mêmes soins qu’une maison ordinaire. Le bois est souvent la matière principale. Mais outre celui-ci il faut aussi penser aux autres équipements comme ceux nécessaires pour la mise en place : les joints, la base, etc. On passe également par l’utilisation des clés qui sont très utilisées comme les clés torx. Ce qu’il faut prendre en compte c’est que tous les métiers de construction sont regroupés en un seul dans la mise en place d’une Tiny House. Tout simplement parce que vous allez faire la totalité des travaux.

tiny house dans les montagnes

Travailler le bois est facile en soi si on suit bien les directives. Pour les plus adeptes des travaux, on peut seulement se procurer l’ossature en bois. Pour le reste, c’est à vous de jouer. N’oubliez pas qu’une Tiny House ressemble à n’importe quelle maison faite en bois. Il faut alors faire très attention aux finitions et notamment sur le bois en question. En fonction du type de bois, on doit penser à des finitions et soins particuliers pour éviter une détérioration rapide. Cela permet également de conserver la maison durant plus longtemps.

Construction de l’habitation sans architecte

Evidemment, avec la Tiny House, on passera par une construction sans intervention d’un architecte. Mais avant d’entamer les travaux, il faut au moins connaître ce qu’il en est de l’intervention obligatoire d’un architecte ou non.

Pour toute construction en dessous de 150 mètres carré il n’est pas nécessaire d’avoir recours à un architecte.

Les Tiny House dans le cadre juridique et ce qu’en dit la loi

Même si une Tiny House est mobile, il faut toujours demander une autorisation à la mairie pour occuper un terrain, même privé. Cette autorisation n’est que temporaire : 3 mois ou plus selon la mairie. Il faut ensuite changer d’emplacement et demander une nouvelle autorisation.

Combien de temps faut-il pour construire une Tiny House soi-même ?

Tout dépend du modèle que vous construisez. En général il faut 120 heures à un professionnel, et au minimum 480 heures pour un bricoleur moyen (soit 3 mois de travail à temps plein, voire un an ou plus en travaillant tous les week-ends). Les travaux prennent généralement plus de temps que prévu.

belle tiny house

Combien cela coûte de construire sa propre Tiny House ?

Une Tiny House est une maison économique. Le plus cher à l’achat est la remorque. La remorque est la pièce la plus importante sur une Tiny House car c’est elle qui porte toute la structure et le poids de la maison. Il est donc très important d’acheter une remorque de qualité. Une remorque de Tiny House coûte dans les 5000 euros. Une Tiny House auto-construite revient à 15-20 000 euros.

Les plans gratuits pour construire sa propre Tiny House

Construire sa propre Tiny House peut être difficile, surtout sans expérience dans la construction. Pourtant, de plus en plus de particuliers se lancent, notamment aux Etats-Unis où les Tiny Houses sont bien implantées. De nombreux plans sont disponibles gratuitement sur Internet.

Attention : ces plans n’ont pas été dessinées par des architectes ni étudiés par des ingénieurs ni vérifiés par des professionnels. Ce sont des plans en libre accès mis à la disposition par d’autres passionnés. Nul ne peut être tenu responsable, libre à vous de les utiliser, de les modifier et de les adapter à votre convenance.

Le choix de la matière surtout pour le bois

Même si certaines Tiny Houses commencent à être construites en acier, le bois reste encore très largement le matériau principal. Il faut donc faire attention au bois choisi pour la construction : humidité ? poids ? solidité ? Chaque type de bois est différent.

Pour l’ossature, il faut un bois qui combine résistance et légèreté comme le pin ou l’épicéa. Pour le bardage, il faut un bois qui puisse supporter toutes les intempéries, tout en étant encore une fois léger, mais aussi qui soit à votre goût car il donnera le look extérieur de la Tiny house. Le cèdre rouge est particulièrement apprécié pour un rendu très qualitatif. Pour les cloisons à l’intérieur, vous pouvez utiliser du simple contreplaqué sur lequel vous pourrez poser par exemple un beau lambris pour un aspect cosy et chaleureux.