Taux d’emprunt, type de prêt immobilier, taux d’endettement : comment s’y retrouver ?

Être locataire est la solution pratique pour laquelle beaucoup d’entre nous optent lorsqu’on entre dans la vie active, cependant lorsque notre situation se stabilise, l’achat se fait de plus en plus tentant. En effet, quand on y réfléchit, il est plus logique de dépenser une certaine somme par mois afin de rembourser le prêt immobilier qu’on a contracté dans le but d’acquérir un bien, plutôt que de voir cet argent partir dans un loyer en sachant que le bien ne nous appartiendra jamais.

Que ce soit parce qu’on a envie de pouvoir modifier son logement comme on le souhaite ou pour s’assurer de ne plus avoir de loyer à payer d’ici quelques années, passer à l’achat d’une maison ou d’un appartement est la solution idéale. En revanche là où cela se complique, c’est au niveau du financement, car peu d’entre nous ont la possibilité de pouvoir payer un bien comptant.

Mais alors quel prêt immobilier est le plus adapté à votre situation ? Comment savoir combien vous pouvez emprunter ? Est-ce mieux de se débrouiller seul ou de demander l’aide de courtiers ou de professionnels comme sur vousfinancer.com ? Voici un petit guide pratique pour vous aider à vous y retrouver.

Quels sont les différents types de prêts ?

Il existe plusieurs types de prêts en termes d’immobilier, dont certains sont destinés à aider les ménages à faibles revenus à accéder à la propriété, c’est ce qu’on appelle les prêts d’aide à l’accession. Parmi ceux-ci, on retrouve notamment le prêt à l’accession sociale, le prêt conventionné ou encore le prêt à taux zéro. Pour les ménages ne bénéficiant pas de ces formules spécifiques, il est nécessaire de se tourner vers un prêt immobilier bancaire pouvant être accordé par quasiment tous les organismes financiers, que ce soit une banque ou non.

On compte trois principaux types de prêt immobilier :

  • le prêt amortissable,
  • le prêt In Fine
  • le prêt-relais

Le prêt amortissable, le plus courant, consiste à rembourser chaque mois une certaine somme fixée au moment de la souscription du prêt jusqu’à ce que le montant de celui-ci ainsi que celui des intérêts soit complètement remboursé.

Le prêt In Fine, souvent plébiscité par les personnes ayant déjà un patrimoine immobilier, consiste à rembourser mensuellement les intérêts uniquement. Le remboursement du capital lui, se fera en totalité au moment du paiement de la dernière mensualité.

Pour finir, le prêt-relais a pour but d’aider un ménage à financer l’achat d’un nouveau bien en attendant que celui qu’il possède déjà soit vendu. Une fois la vente du premier bien finalisée, le montant de la vente permettra de rembourser entièrement le prêt-relais directement. Il n’y a pas de système de mensualités.

Pourquoi faire appel à un professionnel du prêt immobilier ?

Contracter un prêt immobilier signifie s’engager sur un nombre important d’années pendant lesquelles on devra le rembourser, ce n’est donc pas à prendre à la légère. De plus, il faut savoir trouver le bon compromis entre emprunter une somme importante pour pouvoir acquérir le bien de ses rêves et rester raisonnable afin de s’assurer de pouvoir régler les mensualités sans risquer de se retrouver avec des dettes.

Tout le processus qui accompagne la souscription à un prêt immobilier est stressant et c’est une des raisons pour lesquelles faire appel à un professionnel est recommandé. En effet, un conseiller expert en crédit immobilier pourra prendre le temps de répondre clairement à toutes vos questions, de vous rassurer, mais aussi de vous conseiller, car il connaîtra le marché sur le bout des doigts.

Que ce soit concernant les taux d’emprunt, votre taux d’endettement, le montant idéal de l’apport, peu importe : tout ce qui concerne ce secteur fait partie de son domaine d’expertise. Pour finir, faire confiance à un professionnel vous permet d’avoir une personne fiable pour vous épauler lors de la constitution de votre dossier de demande de crédit.