Comment bien comparer tous les fournisseurs d’énergie ?

Depuis que le marché de l’énergie a été accessible à la concurrence, près d’une trentaine de fournisseurs ont rejoint les fournisseurs traditionnels. Il est alors assez difficile de trouver l’offre qui correspond à nos besoins.

Parfois, nous sommes perdus entre les offres avec un tarif réglementé et les offres de marché. Afin de s’orienter vers le meilleur choix, il est nécessaire de comprendre les différentes offres et les économies réalisées avec chacun d’eux. Les comparateurs en ligne peuvent également aider dans cette comparaison.

Découvrez dans cet article comment bien comparer tous les fournisseurs d’énergie.

Se renseigner sur les offres des différents fournisseurs

Pour pouvoir comparer les fournisseurs d’énergie, il faut avoir toutes les informations entre vos mains. Vous devez ensuite comprendre la signification des différents termes et l’économie que vous pouvez réaliser avec chaque offre.

  • Le tarif réglementé

Il faut signaler que le fournisseur historique de l’électricité est EDF et que celui du gaz est Engie. Le marché de l’énergie a été monopolisé par ces deux entités jusqu’en 2007. Après l’ouverture des marchés à la concurrence, les ménages ont pu changer de fournisseurs. Il existe désormais deux types d’offres, à savoir le tarif réglementé et l’offre de marché.

La gestion de l’électricité et du gaz est faite par les pouvoirs publics au moyen des Tarifs Réglementés de Vente de l’énergie ou TRV. Pour l’électricité, le tarif réglementé peut fluctuer suite à des propositions venant de la Commission de Régulation de l’Energie ou CRE.

Le gouvernement dispose de 3 mois pour l’approbation d’une proposition à la hausse ou à la baisse déposée par la CRE. Par conséquent, il est possible d’observer une variation sur le prix de l’électricité au moins deux fois par an.

A propos du gaz naturel, la fixation de son prix est aussi du ressort des pouvoirs publics, mais la révision de celui-ci se fait tous les mois. Il se peut donc que vous constatiez, à chaque fin de mois,  une évolution à la hausse ou à la baisse sur votre facture.

  • Les offres de marché

Pour concurrencer les offres d’EDF et d’Engie, les fournisseurs alternatifs proposent des offres à prix de marché à leurs clients. La fixation du prix de l’offre ne dépend donc que d’eux-mêmes. En souscrivant chez eux, vous avez le choix entre deux types d’offres telles que l’offre à prix fixe et l’offre à prix indexé.

L’offre à prix fixe propose un prix de kWh stable durant une période qui est bien déterminée. Même si le tarif réglementé de vente varie, celui-ci reste sur le même montant. C’est le contraire de l’offre à prix indexé.

Comme son nom l’indique, le prix du kWh est indexé. Il va dépendre de la variation du prix au niveau du tarif réglementé de vente. Cependant, l’offre à prix indexé est toujours inférieure au TRV.

Comparer les fournisseurs d’énergie en fonction de ses critères personnels

Ce n’est pas seulement le prix du kWh de l’électricité et du gaz naturel qui entre en jeu dans la comparaison des fournisseurs. Il existe en effet plusieurs autres paramètres. Parmi ceux-ci, vos critères personnels pèsent énormément dans la balance. Que ce soit au niveau de l’électricité ou du gaz, vous devez étudier votre profil de consommation.

Pour cela, vous devez tenir compte de la surface de votre logement, la composition de votre foyer, votre emplacement géographique et votre système de chauffage. Prendre en compte la position géographique de votre logement est important car le prix appliqué dans chaque commune peut être différent. Il en est de même pour le système de chauffage.

La consommation ne sera pas le même pour un ménage qui se chauffe avec un radiateur électrique et une pompe à chaleur ou au gaz. Vous devez ensuite reporter ces critères sur les offres de chaque fournisseur et observer les écarts au niveau du prix. Bien sûr, vous devez choisir celui qui est plus profitable pour votre situation.

Utiliser les outils en ligne

Étant donné qu’il existe de nombreux fournisseurs, faire la comparaison entre eux peut être une tâche pénible. C’est pour cela qu’il est possible de prendre des informations sur internet.

Vous pouvez,  par exemple, aller sur le site d’information du médiateur national de l’énergie et de l’énergie-info qui mettent à la disposition des visiteurs un comparateur de fournisseur d’électricité ou de gaz, gratuitement. Vous pouvez aussi avoir plus d’infos sur cette page.

  • Le médiateur national de l’énergie

Si vous choisissez le médiateur national de l’énergie, vous devez collecter plusieurs informations comme le code postal de votre logement, la puissance de votre compteur et la consommation d’électricité en kWh dans une année.

Vous devez également préciser la tarification que vous recherchée. Selon si vous souhaitez avoir un tarif de base ou un tarif en heures pleines/heures creuses.

Si la détermination de votre consommation annuelle vous semble difficile, vous pouvez vous servir d’un questionnaire en ligne pour pouvoir le déterminer.

Une fois que toutes les informations sont complétées, vous aurez à votre disposition un tableau qui présente les offres de plusieurs fournisseurs. Celui-ci vous donne le nom de chaque fourbisseur et l’estimation du coût annuel TTC. Vous aurez également un lien qui va vous ramener directement aux détails des offres proposées.

Le principe à suivre est le même pour la comparaison des offres de gaz. Les renseignements concerneront le code postal de votre logement, votre consommation annuelle de gaz en kWh et vos activités qui utilisent le gaz. Cela peut être la cuisson, le chauffage ou l’eau chaude.

  • Un simulateur de consommation

Le site de certains fournisseurs d’énergie comporte des simulateurs de consommation vous permettant de comparer les fournisseurs d’énergie. Pour ce faire, vous devez introduire des informations basiques comme le code postal du logement, la puissance souscrite pour l’électricité ou le gaz et la consommation annuelle en kWh.

Après avoir validé les données saisies, le montant annuel de votre facture va apparaître. Celui-ci sera spécifié suivant les offres disponibles chez le fournisseur. Il est même possible de connaître le montant de l’économie que vous pouvez réalisé sur une année en souscrivant à l’une de leurs offres plutôt qu’à une offre de TRV.

Considérer les critères individuels de chaque fournisseur

Chaque fournisseur possède des caractéristiques qui lui permet de se différencier des autres. Vous devez analyser chacun d’eux afin de choisir le profil qui convient à vos besoins.

Vous pouvez d’abord considérer leur modalité de prise de contact. Leur service clientèle peut se servir du téléphone, d’un courrier électronique ou d’une application dédiée.

Examinez ensuite les modes de paiement qu’ils proposent. ils peuvent vous proposer un prélèvement mensuel, un paiement par chèque ou un virement bancaire.

Leurs conditions concernant les pénalités appliquées ou non,  dans le cas où vous ayez un retard de paiement, doivent vous intéresser. Il en est de même sur les conditions de souscription. Les uns peuvent demander le versement d’un dépôt de garantie alors que les autres n’exigent aucunes formalités.

Vous devez également examiner leurs services. Certains fournisseurs proposent une assistance dépannage. Ce qui est fort intéressant en cas de panne ou de dysfonctionnement.

Enfin, vous devez analyser les conditions de révision des prix et la périodicité des paiements. Notons que la souscription à une offre d’énergie ne vous engage pas sur une durée. Vous pouvez très bien quitter un tarif réglementé pour une offre de marché à tout moment sans problème.