Comment monter une prise et un interrupteur ?

Les prises et les interrupteurs sont les éléments visibles d’un circuit électrique. Les premières sont des sources de courant alors que les seconds vous permettent de commander les éclairages. L’installation de ces deux équipements est différente. 

Dans tous les cas, vous devez vous conformer aux normes en vigueur tout en respectant les règles de sécurité. Ainsi, votre installation électrique sera fiable et sécurisée.

Les règles de sécurité pour l’installation d’une prise et d’un interrupteur

Pour effectuer des travaux d’électricité, il est indispensable d’être vigilant. Le courant électrique peut en effet causer des dommages corporels suite aux  brûlures. Pour que vous puissiez travailler en toute sécurité, vous devez mettre le circuit hors tension. Pour ce faire, vous devez accéder au disjoncteur de branchement. Le courant doit ensuite être coupé.

Pour être sûr de l’absence de courant dans le circuit, vous pouvez effectuer une vérification par l’intermédiaire d’un VAT (Vérificateur d’Absence de Tension). Il est, par ailleurs,  recommandé de n’utiliser que des outils adéquats. Les outils comme les tournevis doivent être isolés. 

Un peu plus bas, nous allons vous révéler le code couleur en rapport avec les fils électriques et les bornes. Vous devez le respecter scrupuleusement. 

Vous devez également savoir que lors de l’achat des accessoires électriques, le matériel est livré avec des schémas de montage. Vous devez les respecter pour assurer le bon fonctionnement de votre circuit.

L’installation d’une prise électrique

  • Le matériel nécessaire :

Pour qu’une prise électrique soit installée suivant les règles de l’art, vous devez vous assurer de la qualité de votre matériel. Il est donc conseillé de choisir un fournisseur fiable comme E-planetelec. Vous pouvez y trouver une prise Dooxie en accord avec votre décoration intérieure. 

Vous avez également besoin d’un détecteur de métaux, de fils électriques de différentes couleurs, d’une visseuse, d’une perceuse et d’un marteau. Pour le matériel de fixation, vous devez ajouter des vis et des chevilles. Il vous faut également une moulure avec un appareillage Dooxie pour la finition. 

Évidemment, vous devez avoir une gaine électrique et une pince à dénuder. 

  • Les étapes à suivre :
  • Mettre en place les moulures 

Avant l’installation de la prise, vous devez mettre en place les moulures. Pour ce faire, percez un trou où vous allez faire passer les fils. Vous devez ensuite mesurer la distance entre le trou et l’endroit où vous allez installer la prise. 

Ces mesures doivent être reportées sur les moulures. Vous pouvez effectuer des coupes si nécessaire.

Vous devez également couper le fond de la moulure pour que les fils électriques puissent passer. Celui-ci va se trouver au niveau du trou. Les moulures doivent ensuite être positionnées au-dessus des plinthes. 

Les trous de fixation doivent être effectués en utilisant une perceuse. Puis, utilisez le marteau pour installer les chevilles. Vous n’avez plus qu’à vous servir de la visseuse pour fixer les moulures.

  • Installer la prise

D’abord, l’enjoliveur et le mécanisme de support doivent être dévissés. Le support de l’appareillage doit ensuite être fixé au mur. 

Mesurez la longueur des fils électriques nécessaires pour le raccordement. Vous allez ensuite les faire passer dans les moulures.

Continuez ensuite avec la réalisation du pontage. Les deux fils bleus de la prise existante doivent être insérés sur la borne N colorée en bleu. La borne L en rouge sera dédiée aux deux fils rouges. Quant aux deux fils verts ou jaunes, il s’agit de la borne de terre. 

Vous allez enfin réaliser le raccordement avec la nouvelle prise. Vous avez besoin d’une pince pour dénuder les fils. Le fil rouge doit ensuite être inséré sur la borne L. Le fil bleu sera sur la borne N alors que la borne de terre sera reliée au fil bleu ou jaune. 

  • Réaliser des vérifications :

Pour vous assurer du bon fonctionnement de l’installation, vous devez contrôler la tension sur tout le circuit. Accédez ensuite au disjoncteur de branchement pour remettre le courant. 

Vous allez vous servir du VAT pour examiner le fonctionnement de la prise. Tout va bien lorsque vous observez des témoins lumineux. 

En guise de finition, camouflez les moulures dans les caches. Installez ensuite les accessoires de finition. 

Enfin, le cache prise doit être revissé si il s’agit d’une prise en saillie. Dans le cas d’une prise encastrée, la plaque de finition doit être clipsée. 

L’installation d’un interrupteur

  • Les différents types d’interrupteurs

L’installation va dépendre du type de l’interrupteur. Vous devez d’abord déterminer si il s’agit d’un interrupteur simple ou d’un interrupteur va-et-vient. 

Un interrupteur simple va être utilisé pour allumer et pour éteindre une lampe. Lorsque le circuit est ouvert, la lumière s’éteint.

Contrairement à un interrupteur simple, un interrupteur va-et-vient peut être commandé depuis deux points ou plus. Le raccordement se fait alors entre l’interrupteur va-et-vient, la source de la lumière et les autres interrupteurs. L’installation nécessite un raccordement en dérivation. 

Outre son type, vous allez également décider du design de votre appareillage. Deux choix s’offrent à vous. Soit vous optez pour un interrupteur encastré soit pour un modèle en saillie. Vous pouvez choisir les interrupteurs tendances Dooxie pour avoir un look moderne. 

Chez E-planetelec, vous pouvez trouver d’autres marques en vogue telles qu’un interrupteur Legrand, Schneider ou encore Hager. 

  • Le matériel nécessaire

Pour installer un interrupteur, vous aurez besoin d’une pince coupante, d’un dénude fil, d’un tournevis isolé, d’un interrupteur et de fils électriques. Vous devez également équiper le tableau électrique d’un télérupteur.

  • Les étapes à suivre pour l’installation d’un simple interrupteur

Avant toute chose, l’alimentation électrique doit être coupée pour éviter une électrocution. Vous allez ensuite procéder à l’installation du télérupteur dans le tableau électrique. 

Effectuez un raccordement entre le fil de terre et l’éclairage depuis le télérupteur. Un fil doit partir de ce dernier pour rejoindre l’interrupteur. Pour le branchement de retour, un autre fil électrique doit partir de l’interrupteur pour rejoindre l’éclairage. 

L’interrupteur doit ensuite être fixé au mur qu’il soit sailli ou encastré. Une fois en place, vous pouvez alimenter le circuit avec du courant électrique

Pour vérifier le fonctionnement de l’éclairage, il suffit d’actionner l’interrupteur et observer si la lampe s’allume.

  • Les étapes à suivre pour l’installation d’un interrupteur va-et-vient

Pour l’interrupteur va-et-vient, la différence se situe au niveau du raccordement. Notons que les fils conducteurs se nomment également navettes. Ils ont pour rôle de relier deux interrupteurs. 

Il va également y avoir un raccordement entre ces fils et les bornes 1 et 2 sur chacun des interrupteurs. La phase au niveau du second doit ensuite être raccordée à la lampe concernée. 

Cette démarche va vous permettre d’allumer une lampe depuis un interrupteur et de vous servir d’un autre pour l’éteindre.

L’installation d’une prise de courant sur un interrupteur

Il est tout à fait possible de réaliser un branchement entre une prise électrique et un interrupteur. Pour réaliser ce montage, vous devez vous référer sur l’installation d’un interrupteur simple allumage. Cependant, au lieu d’utiliser une lampe, vous allez réaliser le raccordement avec une prise. 

Pour l’interrupteur, la phase sur la borne L doit être raccordée avec le retour de la prise. Ce dernier se retrouve sur la borne 1. En outre, l’interrupteur ne va pas recevoir le fil neutre et la terre. Ils vont relier le tableau électrique et la prise. 

Du côté de la prise, le fil issu de l’interrupteur doit être connecté avec la borne L. Vous allez également faire la même chose avec les deux autres fils et leur borne. 

Ce type de montage nécessite un circuit en section 1,5 mm². Il est indispensable de le protéger avec un disjoncteur 16 A.