La plante serpent (Sansevieria Trifasciata)

Les férus de botanique, comme les fans de décoration d’intérieur ne doivent pas manquer la plante serpent Sansevieria Trifasciata. Il s’agit d’une des rares plantes qui peut être utilisée afin de peaufiner un aménagement de chambre à coucher comme pour réussir une décoration d’extérieur.

Que vous ayez ou non la main verte, cette dernière sera forcément à votre portée. Robuste et facile à entretenir : c’est LA plante idéale à avoir chez soi. Voici quelques essentiels à savoir sur cette espèce rare.

Description scientifique de la Sansevieria Trifasciata

La Sansevieria Trifasciata est aussi appellé dans la langue commune la « langue de belle-mère » ou « Couteau ». Elle a été trouvée pour la première fois en Afrique, et notamment au Nigéria et au Congo.

Sansevieria Trifasciata est son nom scientifique. Elle fait partie du règne des Plantae et du sous-règne des Thracheobionta. De la classe de Liliopsida et de la famille des Asparagaceae, cette plante herbacée se présente sous forme de feuille verte qui se dresse depuis une rosette.

Une fois arrivée à maturité, elle peut atteindre les 70 à 180 cm, et faire dans les 5 à 6 cm de largeur. Elle s’adapte donc à une culture au sol comme à une plantation en pot.  Ses feuilles seront d’un vert étonnant, sauf si vous avez hérité d’une des versions améliorées de la plante. Ces derniers ont été spécifiquement étudiés afin de produire des feuilles jaunes ou blanches.

De nos jours, cette espèce si particulière se rencontre dans n’importe quelle partie du monde, mais notamment en Inde. Ses vertus sont largement appréciées par les hindous afin de lutter contre la pollution excessive présente dans leur ville.

D’une résistance hors du commun, et d’une taille optimale, le Sansevieria Trifasciata se prête à une culture en pot ou en extérieur. Tout dépend de vos disponibilités à l’entretenir et de vos envies. Dans un cas comme dans l’autre, plusieurs avantages vous attendent lors de l’utilisation de cette plante.

 Une plante dépolluante

Quand on parle de la « langue de belle-mère » ou de la plante serpente Sansevieria Trifasciata, il est souvent question de plante dépolluante. En effet, cette espèce fait partie des 25 plantes qui sont utilisables, et d’ailleurs très recommandés dans l’aménagement d’une chambre à coucher.

Car, contrairement aux autres plantes, celle-ci ne fait pas de photosynthèse durant la nuit. Elle n’absorbe pas d’oxygène, mais au contraire en produit. La raison en est qu’elle n’a pas besoins de beaucoup de lumière pour faire la photosynthèse, ce qui lui permet d’éliminer plus efficacement les toxines dans l’air même la nuit.

Malgré les idées reçues, les appartements sont loin d’être sains, et ce, malgré l’intervention d’une équipe de ménage quotidien. Les meubles et l’environnement qui vous entoure peuvent être à l’origine de plusieurs maladies sur plusieurs années d’exposition.  Certains meubles en PVC ou en contreplaqués sont certes très jolis, mais peuvent contenir des particules contaminants l’air ambiant. Tel est le cas du benzène, du toluène, du xylène et bien d’autres encore. Vous avez donc besoin de plus qu’un simple passage d’aspirateur pour garantir votre sécurité ainsi que celle de tous les habitants de la maison. Le Sansevieria Trifasciata est une bonne alternative.

C’est une recherche de la NASA qui a permis de mettre en exergue cette particularité de la Sansevieria Trifasciata. Les résultats ont été confirmés quand un habitant de New Delhi l’a placé, avec 2 autres dans son intérieur et a vu son quotidien s’améliorer considérablement. Comme quoi, bien choisir ses accessoires de décoration peut aussi devenir un gage de sa survie et de sa bonne santé au quotidien.

Les avantages de la Sansevieria Trifasciata dans la décoration de maison

Si en règle générale, il est fortement recommandé de ne pas mettre une plante verte dans la chambre à coucher, ce n’est pas le cas ici. En effet, la Sansevieria Trifasciata produit de l’oxygène pendant la nuit, ce qui ne présente pas de risque pour votre santé.

Mais outre d’être un gage de l’amélioration de la qualité de l’air ambiance, ce genre de plante peut être une aubaine dans votre aménagement d’intérieur. Poser simplement dans un coin de l’étagère ou sur la table de chevet, il apporte un certain chic dans la décoration. Ce sera une touche verte et naturelle qui ne manquera pas d’optimiser la convivialité des lieux.

En outre, de par sa taille, la Sansevieria Trifasciata est peu surfacovore. Vous n’avez donc pas à craindre qu’il annihile la fonctionnalité de votre pièce.

Simple à entretenir, il s’adapte à tous les styles et n’engage pas beaucoup de temps. Quelques minutes suffisent pour l’arroser et nettoyer ses feuilles afin d’en assurer la beauté, mais aussi le bon développement.

Et si vous ne souhaitez pas vous faire du tracas en plantant personnellement votre Sansevieria Trifasciata, il vous reste toujours l’option d’acheter un pot chez le fleuriste. Pour quelques dizaines d’euros, vous aurez déjà une plante arrivée à maturité, et quasiment increvable.

Mais si vous n’êtes pas du tout fan des plantes d’intérieur, aucune règle ne vous empêche de faire une culture intérieure. Ce sera également une touche de couleur et d’originalité dans votre espace vert. La Sansevieria Trifasciata apportera une ambiance exotique dans votre jardin, ce qui ne manquera pas d’en faire quelques jaloux.

Comment cultiver la Sansevieria Trifasciata ?

D’une robustesse unique, le Sansevieria Trifasciata est la plante idéale pour ceux qui souhaitent se lancer dans le jardinage, sans avoir pour autant la main verte. Selon les scientifiques, outre d’être facile à entretenir, cette plante est simple à cultiver. Vous aurez même du mal à vous en débarrasser. Elle se mariera parfaitement avec votre beau gazon naturel !

Faisant partie des types de végétations vivaces, le Sansevieria Trifasciata se prête à une culture en extérieur ou en intérieur. Bien sûr, ses effets dans l’amélioration de votre qualité de vie seront plus optimaux si vous le mettez dans un pot et à l’intérieur de la chambre. Mais après tout, il vous appartient de choisir.

Dans tous les cas, vous devez avoir une exposition optimale à la lumière et d’une température de 10 °C minimum pour assurer le développement de votre plante serpent.

Pour ce qui est de la qualité du sol, l’idéal serait d’avoir un mélange de terreau et de sable et d’une acidité neutre.

Pour commencer votre aventure dans la culture des langues de belle-mère, vous devez attendre le printemps. La température et le climat sont propices pour le bon développement de la plante. Attention cependant à toujours avoir une humidité normale dans votre sol.

La culture du Sansevieria Trifasciata se passe comme suit :

  • Vous devez disposer de boutures de feuille.
  • Partagez chacune d’entre elles en petit morceau. Idéalement, vous devez avoir des boutures de 5 cm environ.
  • Il vous suffit ensuite de les planter de manière verticale.

Il est à noter que, comme susmentionnées, les plantes à maturité ont une taille entre 70 et 180 cm de hauteur. Cela peut prendre quelques mois pour en arriver à ce genre de résultat.

Notre dernier article sur les plantes aromatiques !