Comment faire un terrain de tennis ?

Pour ceux qui bénéficient d’un espace suffisant dans leur domaine, la mise en place d’un terrain de tennis semble être appropriée. Ce sera un moyen comme un autre de mettre un peu d’originalité dans la décoration d’extérieur. Ce sport est depuis peu particulièrement apprécié par les particuliers.

Petits et grands s’y adonnent. Les parents incitent leur enfant à s’y inscrire non seulement pour leur bon développement physique, mais aussi dans le but de leur inculquer le respect des règles. Le tennis fait partie des activités physiques les plus exigeantes. Dans tous les cas, voici quelques bons points à connaître si vous comptez vous lancer dans un tel projet de construction

Les étapes à suivre pour l’aménagement d’un court de tennis

Comment faire un terrain de tennis ? Là est la question. En effet, ce genre de projet nécessite minutie et professionnalisme afin d’en garantir la réussite. Il est quelques étapes incontournables afin que le court de tennis soit esthétique, fonctionnel et pratique.

  • La préparation du terrain

La mise en place d’un terrain de tennis commence par la préparation du terrain. En fonction de la surface à couvrir, vous aurez besoin ou non d’une machine pour les gros œuvres pour le remblayage et le nivelage du sol. En règle général, afin d’avoir un terrassement minutieux du sol, les particuliers et les professionnels font usage d’une mini-pelle.

Avoir un court parfaitement plat est nécessaire dans tous les cas. Il en va de la stabilité du sol et du confort des joueurs. En ce sens, vous devez retirer les gravats qui peuvent mettre en péril l’esthétisme du court.

  • Entamer les fondations

Le plus gros du travail reste à venir. Il est temps de se lancer dans la mise en place des fondations du terrain. Vous allez devoir verser une couche régulière de gravats et de gravillons. Le but est d’obtenir un sol plat, à même de vous assurer un bon jeu et vous permettre d’évoluer dans vos services !

Certains courts de tennis sont légèrement en pente. Si tel est le cas, vous devez installer un système de drainage et de collecte d’eau stagnante avant de réaliser les fondations.

  • Mise en place du revêtement du sol

Bien choisir votre revêtement de sol est d’une importance capitale, non seulement pour le design de votre terrain de tennis, mais aussi pour sa robustesse et sa fonctionnalité. Dans la majorité des cas, on opte pour du béton poreux. Mais il reste possible de pencher pour un sol en terre battue, ce qui revient moins cher ou en gazon ou en synthétique ce qui est plus moderne. Tout dépend des possibilités de chacun.

Néanmoins, si vous avez envie d’optimiser la durée de vie de votre terrain, le béton cireux s’applique comme suit : une fois avoir créé la préparation, vous devez la verser dans les bandes séparées d’un grillage ferraillé. Il ne restera plus alors qu’à lisser le tout et à le compresser. Au bout de quelques jours, le terrain sera sec.

  • Quelques travaux de finition

Une fois le béton sec, votre terrain de tennis sera fin prêt à accueillir des matchs et des entrainements. Néanmoins, il sera loin d’être esthétique. Dans cette optique, vous devez faire quelques travaux de finitions : appliquer deux couches de peinture, mettre une clôture, tracer les lignes blanches et installer les filets, etc.

  • Faire appel à un professionnel du bâtiment

La création d’un terrain de tennis peut engager du temps et de la patience : choses qui se font rares de nos jours. Ainsi, pour simplifier les choses, et s’assurer de la qualité de la mise en place, opter pour les services d’un professionnel du bâtiment peut s’avérer être nécessaire. Non seulement ce dernier s’occupe de l’aménagement de A à Z, mais il est aussi un fin connaisseur des normes en vigueur. Il engagera sa réputation sur la qualité et la robustesse de votre structure.

En outre, un terrain de tennis nécessite quelques travaux d’entretien que les prestataires de services sont à même de mettre à votre disposition.

Les matériels nécessaires pour ce type de construction

La construction d’un terrain de tennis nécessite forcément un peu de matériels. Sur internet, vous pouvez en louer ou en acheter à des prix modiques.

  • La mini-pelle

La mini-pelle vous servira pour le terrassement de votre terrain de tennis. C’est une machine de gros œuvre, mais de petite taille. Elle n’aura aucun mal à se frayer un chemin vers le chantier. Elle est facile à piloter, même pour les amateurs.

  • Les gravats

Les gravats vous aident dans l’établissement des fondations du court. Il s’agit de matériau spécifique pour les travaux de construction. En ligne, vous avez des vendeurs spécialisés en la matière.

  • Les revêtements de sol en grande quantité

Peu importe les revêtements de sol que vous avez choisi, vous en aurez besoin en grande quantité. Tout dépend surtout de la taille de votre terrain. Dans tous les cas, vous devez placer minutieusement les matériaux pour assurer le confort des joueurs, mais aussi afin de garantir la stabilité de la structure ainsi que sa robustesse.

  • Des peintures, mais pas n’importe lesquels

Les peintures utilisées pour les travaux de finitions ne sont pas les produits que vous utilisez pour le réaménagement de vos chambres. Ce sont des peintures bâtiments qui sont traitées afin de résister aux conditions climatiques exigeantes.

  • Les accessoires minimums à avoir sur un terrain de tennis

Et bien évidemment, un terrain de tennis digne de ce nom doit être pourvu en certains accessoires : filet, clôture, etc. Acheter en gros peut vous aider à minimiser les dépenses. Il faut dire qu’en moyenne, un projet de ce genre peut nécessiter entre 60 000 et 80 000 euros.

Quelle taille pour votre court de tennis ?

Une question reste irrésolue : quelle doit être la taille d’un terrain de tennis ? En fait, tout est question de goût et de possibilité.

  • Les normes règlementaires

Le tennis, comme n’importe quel sport, se pratique sur une surface parfaitement étudiée. Dans les normes en vigueur, il doit faire 8 m de largeur pour 23 m de longueur.

Il est également possible de réduire de moitié le court en fonction de vos besoins. Dans ce cas, on parle d’un terrain de 4 m de large pour 11.5 m de long.

Respecter ses conditions s’avère être importantes, et pas uniquement pour assurer la qualité du jeu. En effet, ce sera plus facile pour vous d’accessoiriser le terrain. Sans compter que le court devra être divisé en plusieurs parties marquées par des lignes droites.

  • Adapter son court de tennis à la taille de son jardin

Néanmoins, pour ceux qui n’ont pas la possibilité, matérielle et financière, de respecter les normes, il est toujours possible d’adapter le terrain de tennis à la taille de son jardin. Chez certaines familles, on parle d’un quart de terrain qui fait environ 4.5 m *15.5m.

Dans les faits, pour peu que l’espace soit rectangulaire et facile à utiliser, il peut servir de terrain de tennis. Bien sûr, vous ne pourrez pas accueillir des matchs officiels, mais pour l’entrainement de vos petits, ce sera amplement suffisant.

Vous pouvez également consulter notre article sur les types de sol et la plante serpent !