Comment entretenir de manière efficace son mobilier de jardin ?

Le printemps approche à grand pas. Il est donc temps de penser à sortir les meubles de jardin du garage ou de la cave. Toutefois, avant de les installer, un petit nettoyage s’impose. En effet, le mobilier de jardin doit être entretenu deux fois par an au minimum : en début de saison, c’est-à-dire après avoir été mis à l’abri durant l’hiver, et à la fin de l’automne. Cela n’est pas seulement nécessaire pour leur redonner de l’éclat, l’entretien est également la clé de voûte de sa longévité.

La technique  de rénovation des meubles de jardin est différente selon les matériaux qui les composent. Il en va de même pour les produits de nettoyage et pour leur entretien. Voyons une à une les étapes d’entretien du mobilier de jardin selon le matériau qui le compose !

Le mobilier de jardin en plastique

Les meubles de jardin en plastique sont sans aucun doute les plus faciles à entretenir. Ainsi, faites le choix du plastique si vous envisagez d’acheter des meubles pratiques à entretenir. De plus, ils sont très légers et vous n’aurez aucun mal à les déplacer. Par ailleurs, ils sont très chics et existent en divers coloris et formes. Enfin, même si ce n’est pas l’impression qu’il donne, le mobilier de jardin en plastique est très solide et pourra bien vous servir des années et des années. Il faut juste le manier avec délicatesse.

Mais revenons un peu à la question de l’entretien. Pour enlever les dépôts sur les meubles de jardin en plastique, un coup d’éponge avec de l’eau savonneuse est suffisant. Vous pouvez également l’arroser à grande eau avec un tuyau d’arrosage ordinaire ou bien un nettoyeur haute pression. C’est aussi simple que ça. Si après ces quelques gestes, des taches persistent, mettez-y un produit rénovateur de plastique. Toutefois, faites attention aux produits abrasifs, le plastique ne supporte pas cela.

Le mobilier de jardin en plastique  peut aussi, entre autres, perdre de son lustre. Si vous ne voulez pas acheter un nouveau salon de jardin et désirez donc garder l’ancien, donnez-lui un petit coup de peinture. Comment faire ? Poncez d’abord le mobilier en question avec de la laine d’acier. Ensuite, lavez-le avec de l’eau savonneuse. Attendez qu’il sèche. Puis, mettez-y une sous-couche spéciale PVC et plastique. Séchez-le une nouvelle fois. Puis, appliquez une seconde couche. Enfin, peignez-le avec une peinture extérieure multi support de couleur de votre choix.

maison bois et salon de jardin

Les meubles de jardin en résine

La résine a des caractéristiques proches des plastiques. Mais ce qu’elle a de plus c’est qu’elle est moins flexible, contrairement au plastique. Ainsi, ce dernier est cassant et moins rigide que la résine qui ne craint pas les chutes et les chocs. Par contre, les meubles de jardin fabriqués avec ce matériau sont nettement plus chers que ceux en plastique.

En ce qui concerne leur entretien, l’anti-abrasif et le chlore sont d’abord leurs ennemis. En effet, ceux-ci ne protègeront pas vos tables et chaises de jardin en résine. Au contraire, ils les rendront poreuses. Les liquides d’entretien riches en solvants sont également à éliminer car ils fragilisent la résine. Pour redonner des couleurs à vos meubles de jardin à résine, il suffit d’y passer un coup de brosse de manière régulière.

Lors de la saison hivernale, vous devez les mettre à l’abri du gel. Et pour les protéger contre la poussière, mettez-y un produit spécial résine ayant des propriétés antistatiques.

Entretenir un mobilier de jardin en acier

Comme pour les meubles de jardin en plastique, ceux en acier se nettoient tout simplement avec une éponge imbibée d’eau savonneuse. Par contre, en cas de griffe sur la peinture protégeant le métal, il faut tout de suite prendre un stylo spécial retouche ou un pinceau fin et repeindre la surface avec.

Le problème avec l’acier est qu’il se rouille facilement. Si l’un de vos meubles de jardin subit une rouille légère, rénovez-le avec de la peinture en seulement cinq étapes. Commencez par le poncer à l’aide d’un papier à grain fin. Ensuite, nettoyez-le avec un chiffon puis mettez sur la zone à peindre une peinture antirouille. Après, poncez-le à nouveau avec un grain fin. Cinquième et dernière étape, appliquez-y une peinture spécial fer.

boire un verre au jardin

Les meubles de jardin en bois

Le mobilier de jardin en bois est le plus traditionnel mais il n’a pas pour autant perdu sa réputation.

Souvent proposés en bois d’eucalyptus, d’iroko ou bien en teck, les meubles de jardin en bois sont bien traités pour résister aux parasites, pour être imperméabilisés et pour être imputrescibles. Ils requièrent quand même un entretien annuel pour durer dans le temps. Un ponçage complet est même même parfois nécessaire. En effet, tous les bois finiront tôt ou tard par se griser sous l’effet des rayons du soleil. Les intempéries aussi peuvent causer des petites fissures. Mais rassurez-vous, cela n’affectera pas la solidité de votre mobilier de jardin.

La méthode d’entretien des meubles de jardin en bois peut varier. En effet, tous les bois ne réagissent pas de la même façon.

  • Les meubles de jardin en teck

Le teck résiste naturellement à l’eau. Ses ennemis, ce sont les rayons UV. Pour l’entretien normal du mobilier en teck, lavez-le avec de l’eau savonneuse et une brosse à poils doux. Il ne vous reste plus après qu’attendre qu’il ne sèche avant de l’utiliser à nouveau. Par contre, si vous percevez des traces de résine et si elles sont légères, nettoyez-les avec de l’essence de térébenthine à l’aide d’un chiffon. Cependant, pour les plus incrustées, un ponçage avec un papier de verre à grain fin s’impose.

Comme il a été dit un peu plus haut, sous l’effet du soleil, le bois peut devenir gris. Pour le dégriser, utilisez un dégriseur de bois.

Enfin, pour nourrir le bois en teck, passez-y une couche d’huile conçue spécialement pour le teck ou bien un mélange d’essence de térébenthine et d’huile de lin.

banc en bois

  • Le mobilier de jardin en rotin nature ou en osier

Lustrez simplement votre meuble avec un chiffon doux. En cas de taches incrustées, nettoyez la surface avec de l’eau savonneuse et une brosse dure. Pour vous faciliter la tâche, versez dans l’eau quelques gouttes d’ammoniac. Ensuite, pour nourrir votre mobilier, utilisez de l’huile de lin. Relustrez-le après avec un chiffon doux. Enfin, séchez-le à l’air libre, loin des rayons du soleil, pendant plusieurs jours.

Si vous désirez repeindre votre meuble, poncez-le, puis, appliquez la peinture de votre choix sur la précédente couche car l’osier et le rotin nature ne supportent pas les produits décapants. Aussi, pour obtenir un meilleur résultat, privilégiez la peinture à pulvériser.

  • Le mobilier de jardin en pin

Pour le traitement du mobilier en pin, utilisez une lasure incolore spéciale bois d’extérieurs.

Si vous envisagez une rénovation totale, lavez le mobilier avec de l’eau savonneuse et une brosse dure. Puis, poncez-le tout en décapant les parties abimées. Ensuite, passez un coup de chiffon. Enfin, mettez-y une couche de lasure.

Les matelas et les coussins

Qui dit mobilier de jardin dit aussi matelas et coussins. Pour leur longévité, gardez-les à l’intérieur la nuit et passez les housses en machine chaque année si elles peuvent être dissociées des coussins. Sinon, lavez-les avec une éponge imbibée de produit spécialement conçu pour les tissus d’ameublement.