Comment lutter au quotidien contre le gaspillage ?

Selon les derniers sondages, un Français produirait dans les 374 kilos de déchets par an. Ce qui est loin d’être avantageux pour l’environnement et la qualité de vie de chacun. La technique de l’obsolescence pratiquée par les grandes marques de produits électroniques et électroménagers n’arrange en rien la situation. En effet, passé un certain délai et un nombre maximum d’utilisations, les accessoires ont tendance à tomber en panne. Et si tenté vous avez envie de le faire réparer en vous adressant aux revendeurs classiques, ces derniers vous incitent à en acheter de nouveau sous prétexte que c’est plus simple et moins cher.

Seulement, voilà, l’économie et les crises à répétition ne nous permettent plus désormais de faire des dépenses superflues. La situation est telle que de nos jours, 77 % des ménages préfèreraient faire réparer leur machine, en panne ou soupçonnées comme telles. En plus de suivre les tutoriels en ligne et autres guides, il existe encore plusieurs techniques destinées à lutter contre le gaspillage.

réutilisation pots en verre

La remise en état du matériel

Il n’est pas obligatoire de remplacer directement les machines qui tombent en panne chez vous, et ce, malgré les conseils des revendeurs et des conseillers des grandes marques. D’ailleurs, il existe des plateformes dédiées qui peuvent vous aider en ce sens. Si par exemple vous avez un problème de pièce, vous pouvez en trouver de toutes sortes sur SOS accessoire. Près de 1 million de produits, de toutes les marques et de toutes sortes sont disponibles sur ce site. Les prestataires ne se contentent pas de vous vendre des pièces de rechange avec les bons numéros de série, ils font un diagnostic de votre produit électroménager afin de trouver l’origine de la panne. Ils vont même jusqu’à vous aider dans les installations de ces derniers via des vidéos et tutoriels que la plateforme met à votre disposition gratuitement. Le tout se passe en moins de 48 heures.

Revoir la façon de faire ses courses

Afin d’éviter le gaspillage, il semble également de mise de revoir la manière dont vous faites les courses. Généralement, par peur de manquer, on a tendance à trop acheter.

Heureusement, quelques enseignes ont mis en place une nouvelle technique pour vous permettre de n’acheter que l’essentiel. Les distributeurs qui peuvent s’arrêter avec une simple manette. Une fois votre sac de provisions rempli à votre guise, arrêtez-vous.

Cette nouvelle façon de faire les courses a le vent en poupe depuis quelque temps. C’est non seulement plus écologique, mais c’est également moins cher.

signe recyclage

L’éducation des enfants

Lutter contre le gaspillage en général se fera sur plusieurs générations. Pour une meilleure protection de l’environnement, la base est d’éduquer comme il se doit nos chères petites têtes blondes.

C’est notamment contre le gaspillage alimentaire que l’éducation est importante. Il faut par exemple obliger les enfants à choisir les quantités qu’ils peuvent consommer et à terminer ce qu’il y a dans leur assiette. Bien évidemment, les choses seront plus simples si vous montrez l’exemple.

Pour les goûters, il faut dans la mesure du possible, terminer ce que l’on a dans le frigidaire en amont. Cela vous évitera également les dépenses superflues.

Focus sur les dates de péremption

Il est fortement déconseillé de ne pas choisir les produits avec une date de péremption trop longue lors de vos courses, bien que cela paraisse pratique au premier abord. Cela participe en effet à l’augmentation des déchets des grands magasins. Produits laitiers, biscuits, bonbons, etc. : prenez ce qu’il y a devant sur les rayons. C’est d’autant plus facile et plus rapide ainsi.

En ce qui concerne les dates de péremption, justement, avec les bons conditionnements et en dehors des produits laitiers, sachez que ce ne sont que des informations données à titre indicatif. Généralement, vous avez encore 1 à 2 semaines de plus, au-delà de ces dernières, pour consommer votre produit.

Choisir un accessoire adapté

De nos jours, aussi bien auprès des boutiques en ligne que des grands magasins, nous avons l’embarras du choix, et ce, dans tous les domaines : électroménager, produit d’entretien, PPN, etc. Malgré que cela nous permette généralement de comparer les prix et de négocier les devis, il n’en demeure pas moins que cela complique les choses.

Prendre le temps de bien choisir les produits adaptés à ses besoins : c’est aussi un geste écoresponsable afin de lutter efficacement contre le gaspillage. Aussi bien pour le choix de la tondeuse que pour celui de votre lave-vaisselle, étudiez avec minutie chaque détail et les techniques pour en faire usage : performance, puissance, consommation énergétique, etc.

compost

Focus sur le recyclage

Afin de lutter contre le gaspillage, il n’y a rien de tel. Le recyclage concerne aussi bien les produits en plastique que ceux en métal.

Pour information, le recyclage ne consiste pas uniquement à se servir des poubelles à couvercle spécifique. Cela consiste aussi à réutiliser les biens que l’on a chez soi et les détourner. Par exemple, les bocaux peuvent vous aider à mieux gérer vos courses si vous avez l’habitude de vous procurer des graines. Les bouteilles en plastiques peuvent vous aider dans l’aménagement de votre extérieur.

Le recyclage est également un allié à ne pas minimiser pour éviter le gaspillage alimentaire. Les restes de légumes, les épluchures en tout genre et autres peuvent servir de compost pour votre jardin potager.

Faire des dons

Voilà ce qu’il en est des produits électroménagers et des appareils high-tech ainsi que des déchets alimentaires. Mais qu’en est-il des accessoires de mode et d’habillement ? Et bien, la solution semble être les dons. Il existe en France des associations qui récoltent ce genre de dons. Ils acceptent aussi bien les hauts que les chaussures en passant par les sacs et autres articles, et ce, de toutes les tailles.

Faire un don est bien plus qu’un geste responsable et social. Cela vous évite de produire plus de déchet, d’autant plus que cela peut s’avérer plus pratique pour la gestion de votre garde-robe.

Vendre ce dont on n’a plus besoin

C’est devenu une grande tendance : vendre sur internet ce dont on n’a plus besoin. C’est d’autant plus vrai dans la mesure où les plateformes de mise en relation entre les particuliers, acheteurs et vendeurs, sont très prisées. Selon le site en question, les transactions peuvent se faire avec ou sans frais.

La démarche est simple. Vous prenez en photo le produit que vous souhaitez vendre et le postez en ligne en y mettant le prix que vous souhaitez en tirer. Vous vous ferez ainsi une petite rentrée d’argent tout en participant à la protection de l’environnement.

Sur les plateformes en question, vous pouvez trouver aussi bien des jouets que des produits électroménagers. Les demandes varient selon les saisons, ce qui peut impacter sur la rapidité ou non de la cession de votre bien. Dans tous les cas, il vous appartient de choisir les modalités de livraison.