Quels sont les différents styles de piscines ?

Une piscine est toujours une valeur ajoutée à une maison. Non seulement, c’est un gage de confort pendant l’été, voire pendant l’hiver si vous avez une piscine chauffée, mais c’est également une touche de modernité et de chic dans votre résidence. Dit simplement, c’est devenu en quelques années un incontournable de l’aménagement d’intérieur et d’extérieur.

Mais attention, afin de pallier à la demande toujours plus importante de piscine en France, et à la quête d’originalité des particuliers, les grandes marques et les piscinistes proposent actuellement plusieurs modèles de piscine possible. Faire le bon choix en la matière ne se fait plus au petit bonheur la chance. Il importe de s’informer sur toutes les alternatives possibles pour être sûr d’avoir la bonne piscine. D’ailleurs, de nombreux sites comme Piscineshop par exemple, vous proposent de nombreux modèles pour faciliter votre choix.

Encastrée ou à poser sur le sol ?

La première question qui se pose généralement quand il s’agit de choisir sa piscine est celle qui consiste à savoir si vous avez envie d’un bassin encastré ou d’une tubulaire. Et généralement, la première option l’emporte sur la seconde. Malgré les avantages proposés par la piscine tubulaire en matière de coût, les piscines encastrées sont plus chics et moins imposantes dans le jardin.

Mais certains n’ont pas le choix. Si vous avez notamment un espace assez restreint dans votre cour, la tubulaire est l’alternative la plus propice pour votre aménagement. Sans compter que le montage de ce genre piscine ne prend que quelques heures.

piscine bois

Encastrée, mais en béton ou en coque de polyester ?

Si vous pouvez vous permettre une piscine encastrée, même si cela signifie des dépenses en plus, cette alternative est toujours à prioriser. Et pour ce qui est du devis du projet, vous pouvez toujours le réguler en optant pour un bassin en coque de polyester. Cela reste une grande tendance actuellement.  Robuste, esthétique et facile à poser, ce genre de piscine s’invite dans la majorité des résidences françaises, et ce, même haut de gamme. Mais il y a un seul inconvénient à ce choix. La forme des bassins en polyester est assez classique. Ils sont fabriqués préalablement en usine, ce qui limite le choix.

Si vous avez dans les 30 000 euros à investir dans votre piscine, nous vous conseillons les bassins en béton. La durée de l’installation d’un tel bassin peut cependant en décourager quelques-uns. En effet, il faudra couler le béton et attendre le temps de séchage avant de procéder aux finitions. Il faudra prévoir dans les 4 à 6 mois selon la taille du bassin. Et bien évidemment, pour vous assurer de la qualité du rendu, il faudra choisir avec minutie votre pisciniste.

Le bassin en panneaux de liner : quelques avantages

Une nouvelle tendance commence aussi à avoir le vent en poupe sur le marché des piscines depuis quelques années : le bassin en panneau de liner. Ce sont des piscines que l’on crée aussi en usine, mais qui sont bien plus authentiques que les coques en polyester. Et pour cause, on parle ici de panneau de liner assemblé ensemble pour former l’intérieur de la piscine. Selon les piscinistes, cette approche est bien plus simple et plus moderne, quand bien même elle nécessiterait aussi un coulage de béton pour assurer l’étanchéité du bassin.

Avec une piscine de ce genre, vous pouvez avoir une eau d’une couleur différente des autres. Dans les résidences de luxe notamment, les piscinistes utilisent un camaïeu de couleur de plus en plus foncé dans les bassins. Cela optimisera le chic de votre aménagement.

chaises longues et piscine

Une piscine classique ou chauffée ?

La piscine chauffée est bien sûr une bonne idée. Au moins, ainsi, vous pourrez profiter de votre bassin en tout temps. Mais cela implique des coûts supplémentaires. Il faudra en effet créer des branchements entre la piscine et le tableau électrique de votre maison pour le chauffage du bassin. C’est une dépense en plus aussi bien lors de l’installation que sur le long terme. Chauffer un bassin de plusieurs dizaines de m3 à l’électricité peut vous coûter assez cher. En outre, la piscine chauffée est bien mieux en intérieur. Par conséquent, ce n’est pas une alternative à la portée de tout le monde.

Dans la majorité des cas, les particuliers se suffisent à une piscine classique. Il suffira alors de se munir d’une bâche de protection pour la protéger les feuilles qui tombent et autres détritus. Au total, la création d’une piscine classique vous coûtera entre 3 000 et 30 000 euros. Tout dépend du bassin, de la taille et de votre pisciniste.

La piscine à débordement : une tendance qui persiste

Ultra tendance depuis plusieurs saisons, la piscine à débordement continue de faire son petit effet. Modernes, chic et originales, ces piscines ne ressemblent pas tout à fait aux modèles classiques. Comme le principe consiste à remplir le bassin, vous devez avoir une sorte de canal à côté de celle-ci qui recueillera les surplus d’eau.

La piscine à débordement peut s’adapter à n’importe quel style de décoration et à n’importe quelle taille de jardin. C’est en effet une piscine encastrée, faite de béton. Vous pouvez personnaliser la forme comme bon vous semble, à condition bien entendu d’avoir le budget nécessaire pour sa mise en place.

piscine à débordement

Tout sur la piscine biologique

On assiste de nos jours à une prolifération des bassins biologiques. Une aubaine pour les fanatiques du vert !

La piscine biologique ressemble un peu aux piscines classiques. À l’instar de cette dernière, elle propose un certain confort aux propriétaires. Elle est encastrée et est remplie d’eau. Mais la différence se trouve dans le choix des matériaux à utiliser pour l’entretien du bassin. Au lieu des produits chimiques que l’on a l’habitude d’utiliser, on met la priorité plutôt sur les articles respectueux de l’environnement.

Le filtrage de l’eau se fait également de manière naturelle. On utilise les plantes pour ce faire. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle dans la piscine bio, on trouve des plantes et des animaux de bassins. Mais attention, cela ne veut pas dire que vous ne pourrez pas profiter amplement de votre piscine. La piscine biologique se divise en effet en deux parties : une pour la nage, et l’autre pour le filtrage.

Il faut un spécialiste pour la création d’un tel accessoire. Il ne suffit pas de couler le béton et d’y verser de l’eau comme c’est le cas dans les autres modèles de bassins. Il faut suivre en effet des normes européennes pour se targuer d’avoir une piscine biologique. Outre la forme et la taille du bassin, il importe d’installer des stérilisateurs UV et des pompes pour l’entretien et la facilité d’utilisation. Par ailleurs, il faut également lui trouver un bon emplacement.

On peut trouver un écart d’environ 2 000 euros entre le coût d’installation d’une piscine classique et d’une biologique. Mais pour être un peu plus précis et éviter les mauvaises surprises, nous vous conseillons de demander des devis gratuit en ligne auprès des professionnels. La démarche ne vous prendra que quelques minutes et ne vous engagera à rien.