Tout savoir sur l’éclairage LED

L’éclairage LED est largement répandu dans le secteur de l’éclairage pour les particuliers. Les ampoules LED, réglettes LED, spots LED sont utilisés dans toutes les pièces de la maison : salon, cuisine, chambre, garage, salle de bain. Également à l’extérieur pour éclairer allées ou terrasses.

La LED dérive du terme anglais Light Emitting Diode et désigne une « diode émettant de la lumière ». En France, elle est appelée DEL ou Diode électroluminescente.  Elle est également dénommée SSL, soit Solid State Lighting en anglais. Elle correspond à un composant électronique qui ne laisse passer le courant électrique que dans un sens et qui émet simultanément de la lumière.

À noter, l’éclairage LED est écologique et plus performant qu’un éclairage classique. En effet, il consomme peu d’énergie. Les ampoules LED font partie de la gamme basse consommation.

Ces caractéristiques sont importantes à souligner, car l’éclairage classique représente actuellement 12% de la consommation électrique d’un logement, à côté de l’eau chaude et du chauffage. Choisir l’éclairage LED ne peut que diminuer la facture d’électricité d’un foyer grâce à sa bonne efficacité énergétique.

Mode de fonctionnement de l’éclairage LED

Les LED utilisent le principe de luminescence, plus précisément l’électroluminescence. Ainsi, elles s’allument grâce à la lumière émise au passage d’un courant électrique. Leur unité de mesure est le lumen ou lm.

Le principe sur lequel est basé l’éclairage LED est la production d’un déficit d’électrons dans une zone donnée et d’un excédent dans une autre zone. Un photon est alors généré à la jonction entre les deux zones de matériaux par recombinaison des « trous » d’électrons.

Durée de vie de l’éclairage LED

différentes ampoules

La durée de fonctionnement d’un éclairage LED est très long (autour de 30 000 heures). Ce qui a pour conséquence un impact important sur l’écologie.

Son utilisation peut donc atteindre plusieurs dizaines d’années et dépasse largement celle des autres types d’éclairage classique. En effet, l’éclairage par le système incandescent n’a qu’une durée de vie de 1 000 h, contre 2 000 h pour l’éclairage avec un système halogène, et 10 000 h pour une lampe fluo-compacte.

De telle sorte que l’éclairage LED dure 8 à 10 fois plus longtemps qu’un éclairage classique avec une dépense énergétique 4 à 5 fois moins importante.

Il est donc évident qu’une ampoule LED doit être remplacée moins fréquemment, ce qui permet d’améliorer efficacement la rentabilité de l’investissement de départ.

Émission de lumière

Les éclairages LED émettent des ondes de nature monochromatique. Les facteurs qui entrent en jeu dans la couleur sont alors la nature des matériaux des semi-conducteurs, puisqu’ils conditionnent la longueur d’onde émise par l’éclairage LED.

L’éclairage LED offre une luminosité maximale dès l’allumage. Les sources d’éclairage LED fonctionnent en effet suivant des alternances régulières entre la fonction allumée et éteinte de l’ampoule LED. Elles émettent ainsi instantanément le flux de lumière souhaité, et ce, sans variation de régime. Ce système de luminosité peut de ce fait être avantageux pour les éclairages extérieurs telles que les trottoirs ou encore les places de parking.

Des modules LED peuvent être mis en place dans un luminaire ou intégrer un matériel électronique spécifique. Ils vont dans ces conditions faciliter la gestion de l’éclairage LED, grâce notamment à un détecteur de présence ou à la sensibilité au changement de lumière du jour.

Coût de l’éclairage LED

L’éclairage LED a été fortement contesté pour son coût assez élevé au cours de ces dernières années, d’où une baisse des prix sur le marché actuel.

Ainsi, en 2017, le prix a tourné autour de 5 euros pour l’achat d’une ampoule LED qui éclaire autant qu’une ampoule à incandescence de 60 W, et légèrement moins de 10 euros pour l’équivalent d’une puissance de 75 W.

Comme la technologie LED est en progression continue, les performances de l’éclairage LED évoluent régulièrement et changent tous les 2 ans, ce qui permet de diminuer les prix d’environ 20 % chaque année. Grâce également au déploiement massif de l’éclairage LED sur le marché, dont le chiffre d’affaires s’élève à plusieurs milliards de dollars en 2017 d’après le LED Inside, les prix ont largement baissé. Ceci pour le plus grand bonheur des consommateurs d’éclairage LED.

Efficacité lumineuse

L’éclairage LED produit un rendement lumineux qui peut aller jusqu’à 100 lumens par watt. Ce rendement est dû essentiellement à la chaleur produite par les diodes. Les produits d’éclairage LED présents actuellement sur le marché disposent d’une efficacité énergétique très supérieure aux halogènes ou incandescentes. En effet, ils sont près de 10 fois plus efficaces que les éclairages classiques.

Les lampes LED qui affichent un classement en A++ sont les plus efficaces. Elles permettent de bénéficier d’un éclairage confortable et de haute qualité.

Résistance au froid et aux chocs

L’éclairage LED fonctionne aussi bien à basses températures qu’à faible tension, ce qui peut constituer un facteur capital pour la sécurité électrique d’un bâtiment.  Les lampes LED s’échauffent en effet seulement à 32°C lorsqu’elles sont allumées. Par opposition, les lampes fluocompactes peuvent atteindre une température de 70°C et celles à incandescence 150°C !

Les produits d’éclairage LED sont également globalement résistants aux petits chocs et vibrations. Ce qui en fait un type d’éclairage fiable et sécurisant.

Une utilisation en toute sécurité

Utiliser un éclairage LED ne présente a priori aucun risque pour la santé. En effet, les produits proposés ne sont pas constitués de mercure et sont pour la plupart récupérables.  Leurs résidus ne sont pas nocifs pour la santé, au contraire des lampes dites fluo-compactes.

Utilisation d’un éclairage LED : conséquences environnementales

lumière écologique

L’impact environnemental de l’éclairage LED est jusqu’à 85% moindre que celui des éclairages classiques. Cela s’explique notamment, comme précisé plus haut, par la durée de vie très longue de ce type d’éclairage ainsi que leur efficacité lumineuse.

De plus, le recyclage de l’éclairage LED est facilité par l’absence de substances nocives et toxiques. Les lampes LED consomment également beaucoup moins d’énergie que les lampes classiques et produisent moins de chaleur.

L’éclairage LED étant encore récent, des recherches sont encore en cours pour évaluer son impact écologique. Les techniques de recyclage sont notamment à améliorer. Néanmoins, c’est tout de même leur caractère écologique qui en a fait une alternative sérieuse aux anciennes lampes à incandescence.