Comment procéder à la vidange de la fosse septique ?

Les eaux usées, on en accumule des tonnes par an. Forcément on ne peut pas les jeter directement dans la nature au risque de nuire grandement à l’environnement. D’où l’obligation de passer par la fosse septique. Mais au fil des années, votre fosse septique va être pleine à craquer. Et vous serez alors obligé de passer par la case vidange. Ce qui n’est pas vraiment une évidence surtout si on est pas relié au réseau d’assainissement collectif. Il faut se débarrasser des eaux et boues qui se sont accumulées. Mais comment alors faire la vidange de la fosse septique ou encore la vidange de fosse toutes eaux ?

La nécessité de passer par un professionnel

Le premier point à retenir c’est qu’on ne fait pas la vidange de sa fosse septique soi-même. Peu importe si on a tellement hâte de le faire. Sans expertise et expérience dans le domaine, il est fort possible que l’on fasse n’importe quoi. Il est donc plus conseillé de passer par des professionnels. En effet, outre les techniques à mettre en place, lorsque l’on doit pomper l’eau, on doit disposer de matériel particulier. Et l’indispensable est un camion adapté aux travaux. Les professionnels disposent de ce genre de matériel. De ce fait, le plus sûr est de faire appel aux services d’un vidangeur agréé qui se déplacera pour effectuer l’opération dans les plus brefs délais. On peut faire face à une entreprise agréée par la préfecture ou du Service public d’assainissement non collectif.  La vidange de la fosse septique doit se faire tous les 3 ou 4 ans. Car généralement, avec de telle durée, il est fort possible que le volume de dépôt ait atteint les 50 ou 70 % par rapport au volume total de la fosse.  Si ces chiffres sont des indicatifs, une fois les 50% atteints, il faut impérativement passer par la vidange. Car au-delà de ce pourcentage, l’odeur va monter et elle sera insupportable.  Il est à noter également que ces obligations ne sont pas les mêmes dans certaines villes. Selon la zone, il est possible que l’on vous oblige à faire une vidange plus tôt.

Tous les 3 à 4 ans, il est crucial de faire vider sa fosse septique pour garantir son bon fonctionnement et éviter qu’elle déborde. Pour vider sa fosse septique au bon moment, elle doit faire l’objet de contrôles réguliers. Lorsque la fosse est pleine, il convient de faire appel à un spécialiste agréé pour effectuer une vidange. En France, seulement 25% des maisons sont raccordées au système d’assainissement collectif ; vous êtes donc nombreux à posséder une fosse septique ! La fosse septique est une cuve en PVC ou en béton enterrée dans le jardin, qui récolte les eaux usées provenant des toilettes de la maison, grâce aux canalisations.

fosse septique bois

Les eaux usées et les déchets organiques vont être évacués dans la fosse septique, et les éléments solides vont tomber dans le fond de la fosse. Les bactéries se développent dans le fond, transformant les éléments solides en gaz évacués ensuite par un système de ventilation. La fosse septique ne contient alors plus que les eaux usées, qui sont suffisamment propres pour être reversées dans le sol, sans risques pour l’environnement.

Comment le vidangeur va-t-il procéder ?

Il y a des cas où les volumes n’atteignent même pas les 10% qu’il faut passer par la vidange. Lors de son intervention, le vidangeur va d’abord faire l’état des lieux. Et cela s’effectuera principalement par la vérification de l’état du dégrilleur se trouvant à l’entrée de la fosse. C’est cette zone qui retient tous les déchets solides qui ne sont pas dégradables. Par la suite, après un nettoyage régulier, le vidangeur va procéder à la vérification du pré filtre retenant les particules de boues à la sortie de la fosse septique. Une fois la vidange effectuée, la vérification passera par une remise en eau qui marche bien. Bien que cela puisse prendre du temps parfois, il faut que la vidange soit effectuée dans les plus brefs délais. Lors de cette opération, le vidangeur ne retirera pas toute la boue, il en laissera une petite quantité au fond de la cuve. Lorsque vous ferez vider votre fosse septique, c’est un camion spécialement équipé qui viendra pour vidanger la cuve. Pour éviter que le sol compresse la fosse septique et ne l’endommage, un certain niveau d’eau sera laissé dans la cuve. Au moment de la vidange, le professionnel effectue un contrôle complet de l’ensemble du système.

Une fois la vidange et le contrôle effectués, le professionnel vous remettra le bordereau de suivi de matière de vidange (BSMV), à conserver et à présenter en cas de contrôle. Ce bordereau vous garantit la prise en charge et le traitement réglementaire de vos déchets en centre agréé.

Le bordereau de vidange

Lorsque la vidange a été effectuée en bonne et due forme le vidangeur agréé doit impérativement vous remettre un bordereau de vidange. Il est important de le réclamer si le vidangeur ne vous le remet pas de lui-même, car il peut être demandé lors d’un contrôle de la SPANC.

Le bordereau contient les informations suivantes :

  • Le nom ou la raison sociale du vidangeur ou de son entreprise
  • Le numéro départemental d’agrément avec sa date de validité
  • L’identification du véhicule
  • Les coordonnées du propriétaire de l’installation
  • Les caractéristiques et la quantité des matières évacuées
  • La date de vidange
  • Le lieu où les matières seront emportées pour être détruites
  • Le prix de la vidange d’une fosse septique

Tout dépendra du type d’installation et de la taille de la fosse septique.Si le préfiltre ou le dégrilleur demande un nettoyage particulier, la facture sera également alourdie. En moyenne, une vidange coûte entre 150 et 300€.

fosse septique foret

Entretien de la fosse septique

Pour un bon entretien de fosse septique, quelques règles sont à respecter. Pour éviter un débordement, le niveau de la fosse doit être vérifié tous les 6 mois. Le dépôt ne doit pas excéder les 50 à 70% de la quantité totale de la fosse septique. Arrivé à ce niveau, il est impératif de vider sa fosse septique.

Il est également indispensable de contrôler une fois tous les trois mois l’entrée et la sortie de la fosse septique : le dégrilleur à l’entrée de la fosse permet d’éviter que des solides non dégradables tombent dans la fosse. Il faut s’assurer qu’il n’est pas bouché.

Il en est de même pour le préfiltre à la sortie de la fosse septique : il évite que des éléments solides viennent se déverser dans les sols. Il faut vérifier que le préfiltre ne soit pas obstrué pour garantir le bon fonctionnement de la fosse septique.

Mesurer la hauteur de la boue

Pour mesurer la hauteur des boues dans votre fosse septique :

  • Prenez une sonde (perche PVC ou bâton droit)
  • Enfoncez-la dans la fosse en vous assurant de toucher la surface de la couche de boues restées dans le fond (jusqu’à rencontrer une résistance)
  • Remontez le bâton et mesurez la hauteur au-dessus de la boue
  • Si ce niveau est égal ou inférieur à la moitié de la hauteur totale de la cuve, il est temps de procéder à une vidange.

Les boues doivent alors être vidangées, car elles ne peuvent pas être rejetées dans la nature.