Quelle piscine hors sol choisir pour une grande famille ?

Pour profiter pleinement des joies de la baignade, la plupart des foyers français disposant d’un jardin misent sur une piscine hors sol. Facile à installer et très économique, ce modèle se décline sous différents types.

Outre son excellent rapport qualité/prix, ce bassin offre également de nombreux avantages et ne requiert aucune déclaration particulière auprès de la mairie. Pour réussir à choisir votre piscine hors sol, voici tout ce qu’il faut savoir.

Les critères pour choisir une piscine hors sol

Il y a tellement de produits différents disponibles sur le marché qu’il peut s’avérer compliqué de s’y retrouver. Aussi, pour trouver la piscine hors-sol la mieux adaptée à vos attentes et à votre budget, n’hésitez pas à vous rendre sur Piscineco.fr, un site dédié à l’univers de la piscine et du spa. Pour opérer votre choix, vous pouvez vous baser sur les critères suivants.

  • Le type de piscine hors-sol

En effectuant des recherches sur un comparateur de ce produit, vous serez automatiquement dirigé vers plusieurs types, avec des caractéristiques bien spécifiques. Cette catégorisation vous permettra de distinguer les types de bassins qui répondent le mieux à vos besoins.

Les deux modèles de piscines hors-sol les plus courants sont les dispositifs tubulaires et ceux autoportants. Ils n’impliquent aucun travail particulier de creusement ou de terrassement, étant donné qu’ils s’installent directement au niveau du sol.

Les dispositifs tubulaires sont souvent proposés avec des dimensions variées et peuvent même atteindre une taille considérable. Par rapport à une piscine gonflable, ce modèle est plutôt solide et accompagné d’une armature métallique. Ce bassin est également généralement plus profond et plus large. Le modèle autoportant est quant à lui une piscine gonflable essentiellement destinée aux enfants. Peu encombrante, elle est souvent moins profonde que son homologue autoportante.

  • La taille de la piscine

Quand vous choisissez un tel produit qui viendra compléter l’aménagement de votre jardin, vous devez aussi prendre en compte sa taille. Dans ce cas, il faudra réfléchir au préalable à l’endroit où vous voulez placer la piscine dans votre espace de vie extérieur.

En outre, vous devez définir le nombre de personnes que vous souhaitez pouvoir accueillir dans le bassin. Si vous manquez d’espace, mieux vaut privilégier une piscine hors-sol ronde qui sera encombrante, contrairement à la version rectangulaire. N’oubliez pas de vous informer sur sa profondeur.

  • La matière

Un bassin de natation hors sol peut être conçu à partir d’une grande variété de matières. Les matières les plus fréquemment utilisées sont le PVC, le polyester, le bois et l’acier. Certains modèles de piscines qui incluent deux ou trois de ces matières à la fois.

Côté design, rien ne détrône le bois jusqu’à maintenant. Il procure plus d’originalité à l’ensemble de votre décoration extérieure et permet une véritable harmonisation avec la nature environnante.

Les avantages de la piscine hors-sol

La piscine hors sol offre plusieurs avantages, notamment son coût abordable par rapport à la piscine enterrée, que ce soit en termes d’achat ou d’entretien. Si vous choisissez un modèle de moins de 20 m², vous n’avez nullement besoin de faire une déclaration administrative auprès de la commune ou une demande de travaux.

La mise en place d’une piscine hors-sol est à la fois rapide et simple. D’ailleurs, elle est également démontable en cas de déménagement, en hiver, ou encore si vous n’en voulez plus. Pour plaire aux adultes comme aux enfants, différentes formes existent : ovale, ronde, rectangulaire, hexagonale, octogonale.

En ce qui concerne le nettoyage, il est relativement rapide à effectuer, sauf pour les grands modèles. Généralement peu profonde, elle permet aux enfants d’avoir pied partout et limite ainsi les risques de noyades (même si la vigilance reste absolument de mise, dès lors qu’il s’agit de sécurité autour d’un bassin de baignade, quelles que soient sa profondeur et sa taille).

Les différents modèles de piscines hors-sol

Voici les modèles les plus fréquents pour vous aider à faire votre choix.

  • La piscine tubulaire

Doté d’un liner PVC bien épais et de jambes de force latérales, ce modèle à armature est maintenu par une structure métallique. Grâce à son armature, elle est facile à assembler et vous permet de profiter pleinement d’une baignade en moins de 1h30.

La piscine à armature est de forme arrondie ou rectangulaire. Le diamètre mesure entre 4 et 6 mètres pour les modèles ronds et les dimensions de largeur et longueur vont entre 1,5 et 10 mètres pour les modèles rectangulaires. Leur hauteur ne dépasse généralement pas les 130 cm.

Cependant, ce type de piscine requiert un terrain bien plat et régulier. Vous pouvez aussi l’installer sur une dalle en béton. À la fois robuste et durable, cette piscine présente un bon rapport qualité/prix. Certes, ce bassin ne permet pas de nager véritablement, mais il vous offre la possibilité d’une baignade et de moments sympathiques avec vos enfants.

  • La piscine autoportante

La piscine autoportante est composée d’un liner en PVC surmonté d’un boudin gonflable. Elle a l’avantage d’offrir un excellent rapport qualité/prix. Pour l’installation, il suffit de gonfler le boudin et de remplir le bassin d’eau. Les parois s’élèvent automatiquement sous la poussée de l’eau et au fur et à mesure du remplissage.

Qu’il soit rond ou ovale, le diamètre du bassin varie entre 2 mètres et plus de 5 mètres, pour une hauteur de 70 à 120 cm. Pour disposer de ce type de bassin, vous devez avoir une surface plate de niveau régulier. Ce modèle est conseillé pour apprendre aux novices à nager et pour profiter des plaisirs de l’eau en toute convivialité. De plus, elle est adaptée pour un petit budget.

  • La piscine en bois

C’est un modèle très esthétique qui se compose d’un liner fixé sur un assemblage de planches de bois autoclave emboîtées ensemble. Par rapport aux modèles précédents, son montage est plus long. Il nécessite un à deux jours, avec l’intervention de deux à trois personnes.

La piscine en bois peut-être rectangulaire, carrée, octogonale ou encore hexagonale. Les petits modèles mesurent 4 mètres de côté, tandis que les plus grandes atteignent 15 mètres. Leurs hauteurs varient entre 120 à 150 cm.

Ce bassin garantit robustesse, sécurité et confort d’utilisation afin de profiter des joies de la baignade en toute sérénité. Si vous voulez apporter plus d’esthétisme, il est possible de créer une terrasse surélevée en bois à hauteur des margelles.

Vous aurez ainsi l’illusion presque parfaite d’une piscine enterrée. Dans ce cas, il faut prévoir un terrassement ou une dalle en béton. Notez tout de même qu’une déclaration de travaux est nécessaire pour un modèle semi-enterré.

  • La piscine en métal

Comme son nom l’indique, ce type de piscine est composé de panneaux en métal, maintenus par des tubes. Pour un diamètre situé entre 3 et 7 mètres et une hauteur variant de 120 à 140 cm, elles sont souvent de couleur grise ou imitent la teinte du bois.

Son installation est relativement facile à deux personnes. Qu’elle soit ovale ou ronde, coloris blanc ou anthracite, ce bassin trouvera facilement sa place dans votre jardin pour des moments de fraîcheurs les jours de soleil.

À quel endroit placer la piscine ?

Vous n’avez pas encore trouvé l’emplacement idéal pour votre piscine hors-sol ? Pour votre confort, placez votre piscine à côté d’un point d’eau. De cette manière, vous pourrez la remplir facilement à l’aide d’un tuyau d’arrosage. De préférence, mettez-la dans un endroit très ensoleillé, pour qu’elle se réchauffe naturellement.

Évitez les zones à l’ombre ou les lieux perturbés par les courants d’air, car vous risqueriez d’avoir froid lors de vos séances de baignade.

De même, si vous l’installez à proximité d’un arbre, les feuilles et les débris des végétaux risquent de tomber dans l’eau. Pour garder l’œil sur vos enfants, installez-la à côté de votre maison. Vous pouvez ainsi intervenir en cas de problème.