Tout savoir sur la rénovation de la salle de bain

La salle de bain est une pièce importante de la maison. C’est d’ailleurs, selon les courtiers immobiliers, un des meilleurs arguments de vente d’un bien immobilier. Plus elle a de l’espace et est aménagé avec soin, plus les investisseurs auront envie d’acheter le bien.

Mais outre la valeur ajoutée que peut apporter une jolie salle de bain dans une maison, elle est aussi le gage du confort des maîtres de maison. D’où l’importance notamment de rénover fréquemment les lieux. C’est le genre de projet qui nécessite des préparations minutieuses. Voici les détails à connaître pour le mener à bien.

Le devis avant tout

Si généralement, on s’attarde sur les travaux à faire avant de parler du devis, ce n’est pas le cas dans ce guide. La raison en est qu’il paraît être mieux d’adapter les travaux les plus importants à faire en fonction de son budget, et non plus l’inverse. Cela vous évitera de vous endetter pour la réalisation de la rénovation.

evier et savon

  • Tout dépend de la taille de la salle de bain

Avant toute chose, il est important de souligner que le devis de la rénovation de la salle de bain dépend de la surface à couvrir. En moyenne, pour une rénovation complète, vous devrez investir entre 3 000 et 15 000 euros :

  • 3 000 à 6 000 euros pour une petite salle de bain
  • 5 000 à 10 000 euros pour un espace de taille moyenne
  • Et 8 000 à 15 000 euros pour une salle de bain de luxe.
  • Quels sont les travaux à prévoir ?

On peut réduire ou augmenter ces dépenses en fonction des travaux à faire. Bien évidemment, si vous ne comptez que changer votre baignoire en douche, vous n’aurez pas à payer 10 000 euros pour ce faire.

Un devis personnalisé et gratuit est disponible sur les plateformes dédiées si besoin est. Ce dernier sera fait par un professionnel.

  • Comparer les prestations des artisans

Attention toutefois, généralement, les devis en question ne comptent que le prix des matériaux. Aux tarifs proposés s’ajouteront les frais de prestation des artisans. Pour une rénovation de salle de bain, vous aurez besoin d’un carreleur, d’un plombier et d’un électricien. Ce sont des prestataires indépendants qui fixent leur tarif à  l’heure. Prendre le temps de comparer toutes les offres disponibles est de mise afin de réduire au minimum le coût de votre rénovation.

  • Choisir les bons matériaux

Une autre technique afin de ne pas payer le prix fort pour la rénovation de votre salle de bain est aussi de sélectionner avec soin les matériaux. Les accessoires d’entrée de gamme coûtent en effet moins cher que les produits de luxe. Mais attention, leur robustesse n’est pas la même.

Comme les artisans sont payés à l’heure, nous vous conseillons d’opter pour des accessoires faciles à poser.  Cela fera économiser du temps et donc de l’argent. Si vous souhaitez acheter vos matériaux au meilleurs prix, tous les codes promo conforama sont ici.

grande salle de bain

Les étapes à suivre pour une rénovation complète

Voilà pour  ce qu’il en est du devis et des astuces pour le réduire le plus possible. Qu’en est-il des travaux de rénovation en eux-même. Pour assurer la réussite du projet, sachez que vous devez respecter quelques étapes que voici.

  • Prendre des mesures

Pour commencer, vous devez prendre des mesures de votre salle de bain. Cela vous sera utile aussi bien pour le choix des accessoires d’ameublement que pour l’estimation du devis total de votre rénovation complète.

Qui dit prendre des mesures entend noter la largeur, la longueur et la hauteur de la pièce. Notamment si vous comptez faire installer une douche à l’italienne, la hauteur sous plafond vous sera d’une grande utilité.

Portez les mesures en question sur un plan. Comme d’habitude, vous devez, en amont, travailler sur le papier avant de tout démonter et réinstaller. Vous aurez ainsi une estimation du rendu et pourrez facilement corriger les erreurs.

  • Retirer les éléments de la salle de bain

Après quoi, vous devez retirer les éléments de la salle de bain. Quand vous démontez les accessoires de plomberie, faites attention à ne rien casser. Ces derniers peuvent être réutilisés. Il en est de même pour les meubles, voire pour le revêtement de sol.

Y aller au marteau piqueur est donc déconseillé, à moins que vous ayez une salle de bain en très mauvais état et que vous ne comptez plus rien réutiliser. Si tel est le cas, sachez que vous pouvez louer des appareils sur des plateformes dédiées en ligne.

  • Installer la nouvelle douche

La première chose à mettre en place est la douche. C’est après tout l’élément principal de la salle d’eau. Généralement, elle doit être placée dans un coin de la pièce afin d’en assurer la fonctionnalité. Cependant, rien ne vous empêche de l’installer au centre si vous avez des éléments de plomberie qui y sont déjà fixés. Cela vous fera économiser du temps et vous évitera de devoir réadapter les lieux.

Il importe de souligner que les accessoires de plomberie peuvent être différents d’une douche à l’autre et/ou d’une douche à une baignoire. Pour garantir la bonne fonctionnalité de votre salle de bain, investir dans de nouveaux articles de robinetterie peut être utile. Tout dépend aussi de l’avis de votre plombier.

pomme de douche

  • Installer les nouveaux meubles

Une fois la douche installée, il faudra peaufiner un peu l’aménagement. Investissez dans de nouveaux meubles de rangement. Installez quelques fleurs, fixez un radiateur. Tout doit être en adéquation avec le style général de votre pièce, ainsi que la ligne directrice de votre aménagement en général.

  • Focus sur les éclairages

Une fois les meubles et les miroirs installés, vous aurez une bonne base pour travailler l’éclairage. Dans les salles de bain, nous conseillons le plus souvent les spots encastrés et les appliques murales. Discrets, designs, élégants et efficaces : ces derniers s’invitent dans la majorité des salles de bain françaises.

  • Le carrelage comme revêtement de sol

Ce n’est qu’en tout dernier que vous allez renouveler les revêtements de sol et de mur. Ainsi, vous ferez d’une pierre deux coups : vous remettrez en état les lieux et moderniserez votre salle de bain.

Il n’y a rien de tel que le carrelage pour peaufiner l’agencement d’une salle de bain. Sur internet ou en magasin, vous en avez de toutes les tailles et de tous les styles. Il y en a même qui ont des motifs, pour ceux qui ont envie d’une touche d’originalité dans leur salle d’eau.  Chacun coûte quelques dizaines d’euros le m2.

Le carrelage est non seulement esthétique, mais est aussi pratique. Il est facile à entretenir et supporte assez bien l’humidité. De plus, il est indémodable.

Dans certains cas, les propriétaires réutilisent le même carrelage qu’au début des travaux de rénovation. Il faut dire qu’actuellement, il existe des peintures spécifiques qui permettent de redonner un peu de couleur à ces accessoires. Cela vous évitera aussi de dépenser dans les frais d’intervention d’un carreleur. Plusieurs coloris sont à portée de clic sur les sites spécialisés. Au passage, pensez à acheter un rouleau de petite taille. Ces derniers sont créés uniquement pour la peinture de carrelage, ce qui permettra de garantir un rendu esthétique et lisse.