Les différents types de toiture

La toiture est un élément primordial de la la maison. Elle l’embellit tout en nous protégeant des intempéries. Si auparavant, la toiture était constituée de matières très rudimentaires, aujourd’hui il en est autrement avec notamment : la toiture d’acier. Bonus en prime, on peut même choisir les formes. Zoom sur les différents types de toiture.

L’intérêt d’une bonne toiture

Même en étant adepte des soirées à la belle étoile, impossible de se passer d’une toiture tant qu’on a une maison. La toiture sert de protection et d’isolation pour une maison. De ce fait, elle fait donc office de couverture. Elle protège l’intérieur de la maison contre les agressions extérieures de toutes sortes : neige, vent, pluie, etc. La couverture c’est aussi une isolation pour la maison. En effet, la toiture réduit la chaleur. Elle constitue donc une bonne isolation thermique. Il y a aussi le fait que la toiture améliore largement l’esthétisme pour votre maison. Mais cela dépend généralement de la forme, de la matière et des couleurs adoptées.

Le choix de la toiture dépend invariablement du style de la maison. En parallèle, il faut aussi prendre en compte les besoins de cette dernière. Notez aussi que c’est la forme de la maison qui défini la toiture.

toiture en chaume

Les différents matériaux pour toiture

Dans le choix d’une toiture, la matière doit être le principal souci. En effet, c’est la matière qui constitue l’essentiel de la résistance de la toiture. Depuis les révolutions industrielles et l’avancée des recherches, les matières proposées sont de plus en plus nombreuses. Il y a la toiture en pvc, en bois, en zinc, en acier, en verre, en tuiles, en lauze, en cuivre, en ardoises, en aluminium, en polycarbonate et en fibrociment. Voici le détail des plus communes.

Le toit en chaume

C’est sans doute le plus archaïque. Toujours aussi classique, le chaume surprend toujours au fil des siècles et garde des propriétés isolantes impressionnantes. Présentant des atouts majeurs, le chaume demeure cependant très difficile à entretenir. Il faut de ce fait bien s’informer sur l’entretien de ce type de matériau.

Le toit en bois

Même avec l’apparition des matières plus sophistiquées, le bois ne perd pas de terrain. C’est une alternative très écologique et est de plus en plus apprécié par les personnes qui veulent protéger l’environnement. De plus c’est un bon isolant. Pour ce qui est du charme, le bois ne se laisse pas facilement faire. Un bon point d’ailleurs étant donné que certains bois peuvent être peints ce qui permet d’avoir un toit portant de jolis coloris.

toiture en métal

Le toit en métal

C’est le reflet des réussites industrielles. Cette matière est appréciée pour sa solidité et durabilité. Sur le plan esthétique, ce type de toiture est interdit dans certaines communes. Mais ce qui demeure appréciable pour ce type de toiture c’est qu’il n’exige pas beaucoup d’entretien.

Le toit en ardoise

L’ardoise demeure un revêtement solide. Il l’est de toute évidence plus que la tuile. Le seul inconvénient avec l’ardoise c’est qu’elle ne supporte pas les chocs et se brise facilement. Toutefois, elle est à adopter pour l’évacuation de l’eau et un entretien facile.

Le toit en tuile

Tout comme la chaume, la tuile est une classique qui reste toujours à la mode. Ayant existé depuis des siècles, elle demeure très résistante et constitue une couverture très fiable.

Les formes de toiture

Les formes constituent un atout majeur dans la bonne présentation d’une maison. Ce sont elles qui donnent une finition impressionnante à cette dernière. On distingue quatre types de toiture.

La toiture en pente

C’est la plus commune. Cette forme existe depuis des siècles. Elle dispose d’un nombre de pentes variable selon le choix de la personne. Une grande partie des maisons française dispose de ce type de toiture. La toiture en pente peut se décliner en toiture en terrasse ou arrondie bien que ces formes aient leur caractéristiques particulières. Aujourd’hui la toiture en pente est présentée sous forme de nombreux modèles : en L,en tourelle, etc. Le choix est infini. La toiture en pente offre un large choix, elle est très facile à installer même en ayant recours à des professionnels ce qui revient à un budget plus réduit. Étant la forme la plus commune, la toiture en pente s’adapte à n’importe quelle structure et en bonus on peut facilement aménager les combles de la maison.

toiture ardoise en pente

La toiture terrasse

C’est ce qu’on appelle dans le langage non professionnel la toiture plate. A la différence des autres toitures, cette dernière est accessible avec des aménagements spécifiques. La toiture en terrasse permet une bonne optimisation de l’espace. Elle est donc utilisée par les personnes qui recherchent plus d’espace pour leur maison.  Les espaces à vivre sont donc tout à fait réalisables sur une toiture terrasse. Et cette dernière se décline encore en plusieurs types selon le type de revêtement choisi. Notez cependant que ce ne sont pas toutes les communes qui autorisent l’adoption de ce type de toiture.

La toiture végétalisée

Ce type de toiture ne décrit pas vraiment la forme en soi mais constitue un genre à part. Avec la mise en avant de la protection de l’environnement, la verdure est de plus en plus prisée. Cette toiture, a surtout un but esthétique. Cette toiture peut être en pente ou plate mais elle est recouverte par de la végétation. Ce type de toiture a des vertus très bénéfiques sur les propriétaires mais aussi sur les voisins. En effet, la verdure est connue pour apaiser l’esprit.

La toiture arrondie

Cette toiture est une nouvelle venue mais elle gagne de plus en plus de terrain. Originale, elle est très appréciée pour son adaptabilité et l’espace qu’elle offre. Sur le côté design, elle sort agréablement du lot et est de ce fait appréciée par les personnes à la recherche d’originalité. Ce sont les adeptes de l’écologie qui apprécient le plus ce type de toiture. Ce qui la distingue des autres toitures c’est sa facilité impressionnante à évacuer l’eau. Le seul bémol avec ce type de structure est le nombre de professionnels spécialisés réduits et l’entretien qui n’est pas toujours évident car il faut prendre des précautions particulières. En effet, les charpentiers en mesure de poser ce type de toiture est encore très faible. Comme la toiture en pente, il est aussi possible d’aménager les combles avec la toiture arrondie. De plus, elle constitue une bonne isolation thermique pour le reste de la maison